france, Lac Léman

Yvoire

IMG_5425.jpeg

Yvoire est une commune située en Haute-Savoie bordée par le lac Léman. Elle a été plusieurs fois récompensée pour la qualité de son fleurissement et comme étant l’un des plus beaux villages de France. Elle est surnommée la « perle du Léman » et est réputée pour sa beauté.

Yvoire est un village charmant qui mérite de s’y promener. Nous n’y avons passé que quelques heures mais nous avons largement apprécié sa beauté. Il s’agissait d’une étape sur notre route vers Montreux.

IMG_4792 2

Depuis le parking de la ville, vous pouvez accéder à cette charmante petite plage où nous avons pique-niqué en profitant de la vue sur le lac Léman.

IMG_4820

Yvoire est composée de jolies ruelles où il est agréable de flâner et de contempler les murs et fenêtres fleuris.

Le jardin des Cinq sens

IMG_4819

Le jardin des Cinq Sens domine le lac Léman. Il s’agit d’une oeuvre végétale vivante qui mettra en éveil vos cinq sens. Les tarifs sont assez abordables à savoir 12 euros par adulte et 7 euros par enfant.

Pour avoir toutes les informations pratiques sur le jardin c’est par ici.

IMG_4824IMG_4855.jpg

Port d’Yvoire

IMG_4851.jpg

Vous pouvez en profiter pour faire une croisière sur le lac avec les compagnies Helionaute ou CGN.

IMG_4836
Le grand bleu

IMG_4859.jpg

Eglise Saint Pancrace d’Yvoire

IMG_4862.jpg

Cette église médiévale est classée Monument Historique et constitue une étape incontournable de la ville.

Le château d’Yvoire

Yvoire

Le château fut construit au XIVème siècle afin de contrôler la navigation sur le lac. Il est impossible de le visiter car il demeure la propriété de la famille d’Yvoire depuis le XVIIème siècle.

Située à environs deux heures de Lyon, Yvoire est une jolie petite ville qui est parfaite pour une étape d’une demi-journée. 


 

Cracovie, Europe, Pologne

Cracovie

IMG_6954


Les incontournables de Cracovie

  • Profiter des terrasses de Rynek Glowny
  • Découvrir l’originalité du château du Wawel
  • Flâner dans les rues de Kazimierz
  • Se restaurer dans un bar à lait 
  • Faire un pèlerinage dans l’histoire tragique des juifs polonais

Cracovie est considérée comme l’un des joyaux d’Europe Centrale. Moins populaire que Prague ou Vienne (pour le moment), elle est l’une des douze plus belles villes du monde selon l’UNESCO.
Elle est située au Sud de la Pologne et compte environ 756 000 habitants. Elle est la deuxième ville la plus peuplée du pays. Contrairement à Varsovie, Cracovie ne fut pas détruite durant la seconde guerre mondiale, ce qui explique la richesse de son architecture.

Nous sommes restés quatre jours à Cracovie au mois d’octobre et la météo fut assez mitigée. Le premier jour fut très ensoleillé mais malheureusement les trois jours suivant furent sous le brouillard et la pluie. Nous avons tout de même réussi à apprécier le charme de cette ville. Le vol entre Lyon et Cracovie dure environ 2 heures.

Nous avons logé au Maly Krakow Aparhotel (rue Kurniki) un hôtel bon marché et propre situé à proximité de la gare de Cracovie (Krakow Glowny) et du Barbakan.
Par ailleurs, l’hôtel est également à proximité de l’arrêt de bus de la ligne 304 qui se rend aux mines de Wieliczka.


La visite par quartiers :

IMG_7634.jpegP1410632.jpegIMG_7074IMG_7319.jpeg


Les adresses gourmandes 

IMG_6135

  • Café Camelot : une déco que l’on dirait sortie d’un film de Wes Anderson et une carte alléchante. Notre brunch éclairé à la bougie était juste parfait.
  • Milkbar Tomasza : un bar à lait moderne et savoureux.
  • Awiteks : une chaîne polonaise de boulangerie avec un grand choix pour le petit-déjeuner, le déjeuner ou le goûter.
  • Gruzinskie Chaczapuri : un restaurant touristique un peu au calme de Rynek Glowny. Malgré la déco un peu kitch, les pierogis étaient excellents.
  • Pies Pianista (Crêperie bretonne) : une crêperie bretonne à Cracovie ! Nous avons seulement testé les omelettes qui étaient excellentes.

 

 

 

Floride, usa

Sanibel Island & Fort Myers

IMG_3078.jpg

Sanibel Island

L’île de Sanibel est située en Floride et compte environ 6400 habitants. Les îles soeurs de Sanibel et Captiva sont accessibles par Fort Myers par le Sanibel Causeway. Il faut passer par un péage et payer la somme de 7 dollars afin d’emprunter l’unique route vers les îles.

Selon la légende, c’est Juan Ponce de Léon (conquistador espagnol déjà rencontré à Saint Augustine) qui découvrit et nomma l’île, San Ybel, en hommage à la reine d’Isabelle d’Espagne. S’agissant de Captiva, son nom viendrait du pirate José Gaspar qui retenait captives des femmes sur l’île.

Sanibel est composée majoritairement par une réserve naturelle, la J.N Ding Darling qui est réputée pour la diversité de ses oiseaux et de sa flore exotique. L’autre particularité des deux îles est la présence de nombreux coquillages jonchant les plages.

Pour mieux vous repérer sur l’île, vous trouverez une carte par ici.

Nous arrivons à Sanibel Island en début de soirée. Nous posons nos valise à notre hôtel, le Holiday Inn Sanibel situé sur le Mid Gulf et donnant directement sur la plage. Les chambres sont peu un vieillottes mais sa localisation compense le prix un peu élevé.

IMG_3093-2.jpg

Nous filons profiter du coucher de soleil au niveau des petites îles du Sanibel Causeway.

IMG_3038-2

IMG_7223

Nous avons pu observer beaucoup de pélicans en Caroline du Sud et en Floride mais c’est à Sanibel que j’ai réussi à en capturer un pêchant un poisson.

IMG_7228

IMG_7273

Nous mangeons au restaurant The Island Cow. Il est impossible de manger à l’extérieur car l’endroit est infesté de moustiques, nous avons été dévorés rien qu’en marchant depuis la voiture. C’est dommage mais la salle intérieure est joliment décorée et la nourriture super bonne.

DSCF6583
L’hôtel vu depuis la plage

Le lendemain matin, on profite très tôt du calme de la plage. Comme je l’ai déjà mentionné, les îles de Sanibel et de Captiva sont réputées pour leurs coquillages. Et nous n’avons pas été déçus, les plages sont littéralement recouvertes de coquillages et leur ramassage est une attraction majeure pour de nombreux touristes. Il existe même une expression pour désigner la manière particulière de se pencher pour la collecte qui est la « Sanibel Stoop » ou « Captiva Stoop« .

IMG_3079-2

IMG_3085-2

Pendant que je me baignais, un homme est venu me voir pour me montrer les gros coquillages qu’il venait de ramasser. Il m’a expliqué qu’il fallait utiliser un filet dans l’eau afin d’attraper les plus gros. Malheureusement, nous n’avons pas réussi à en trouver des aussi gros.

Nous nous rendons ensuite au parc pour voir le phare datant de 1884. Honnêtement, il n’a pas grand intérêt mais le parc et la plage attenante valent le détour.

IMG_2452-2

Nous quittons Sanibel en fin de matinée pour nous rendre à Fort Myers situé à 45 minutes.


Que faire à Sanibel Island ?

  • Bailey-Matthews Shell museum : un musée qui expose et recense les différents spécimens de coquillages.
  • Sanibel Historical museum and village : un musée consacré à l’histoire des deux îles.
  • J.N Darling National Wildlife Refuge : un refuge naturel propre à Sanibel où l’on peut découvrir plus de 200 espèces d’oiseaux et d’animaux ainsi qu’une grande variété de flore tropicale.

Fort Myers

IMG_7288

Fort Myers est une ville située en Floride et qui compte environ 77 100 habitants. Son nom est un hommage au Colonel Abraham Myers et à son ancien fort disparu aujourd’hui.
La ville s’est développée avec l’arrivée de la ligne ferroviaire Atlantic Coast Line Train. Fort Myers est connue pour avoir abrité les résidences d’hiver de Thomas Edison et d’Henri Ford. Par ailleurs, son surnom « City of Palms » (la ville aux palmiers) fait référence aux palmiers royaux plantés à l’initiative d’Edison.

La température était supportable lorsque nous étions à Sanibel mais à Fort Myers, elle devient étouffante. Cela n’est pas étonnant quand on regarde les moyennes pour le mois de juillet qui sont à 33 degrés.

IMG_3179-2.jpg

Nous déjeunons dans une institution de la ville le Ford’s Garage, un restaurant aménagé dans un ancien garage Ford. La décoration garage est vraiment réussie, on trouve même des éviers pneus dans les toilettes. Nous ne sommes pas nombreux à manger en terrasse à cette période. Les hamburgers étaient bons et ma salade césar savoureuse.

IMG_3119-2

Par la suite, on se contente de se promener dans le centre-ville, la chaleur est un vrai frein pour une longue balade.

IMG_3124-2.jpg

IMG_3167-2

IMG_3166-2

IMG_3174-2

IMG_3161-2

IMG_3124-2

DSCF6607.jpg

IMG_3143-2

IMG_7283.jpg
Le fleuve Caloosahatchee

IMG_3146-2.jpg

Avec les palmiers bordant les routes, on retrouve des airs de Californie.


Edison & Ford Winter Estate

 

Nous voulions découvrir ce musée qui permet de visiter les résidences d’hiver de Ford et d’Edison ainsi que le jardin botanique réputé pour sa beauté. Dommage pour nous, le musée ferme à 17h30 et cela nous ferait dépenser 40 dollars par personne pour seulement une grosse heure de visite.
Il est possible de visiter le jardin botanique seul pour 25 dollars.

Nous reprenons ensuite la route du retour vers Miami Beach qui est à environ 257 km. Nous ferons une pause et mangerons au centre commercial Sawgrass Mills situé à Sunrise, dans la banlieue de Fort Lauderdale. Véritable ville, il est le plus grand centre commercial de Floride et nous avons pu bénéficier de soldes importantes dans les grands magasins. Si vous avez le temps, vous pouvez aisément y passer la journée.


Que faire à Fort Myers ?

  • Manhatee Park : un parc où l’on peut observer des lamantins de mer en pleine nature.
  • The Butterfly estates : un lieu où l’on peut se promener au milieu d’une grande variété de papillons.

 

Floride, usa

Naples

Naples

Naples est une ville située en Floride bordée par le Golfe du Mexique. Elle compte environ 20 000 habitants. Elle est une une destination balnéaire paisible, fréquentée par de nombreux retraités pendant l’hiver car elle est plus calme que Miami. Naples a de quoi attirer, avec ses 17 kilomètres de plage de sable blanc, c’est l’une de perles de la Florida Paradise Coast.

Naples fait partie des villes les plus riches des Etats-Unis avec l’un des plus hauts revenus par habitants et compte le plus grand nombre de millionnaire de toute la Floride. Le marché immobilier est donc l’un des plus chers du pays

IMG_2816.jpg

Nous découvrons pour la première fois le Golfe du Mexique et les magnifiques étendues de sable blanc de la ville. La météo n’était malheureusement pas au rendez-vous.

IMG_7191.jpg

Bayfront of Naples

IMG_7198.jpg

Bayfront est un quartier construit dans le style italien et ses bâtiments colorés attirent l’oeil. On y trouve des boutiques, restaurants, bars ou encore des galeries d’arts.

IMG_2822.jpg

Après avoir siroté un Bahama Mama à la Tavern on the Bay, nous avons étonnamment assisté au plus beau coucher de soleil de notre séjour.

IMG_7204.jpg

IMG_7200.jpg

Nous avons passé la nuit au Park Shore Resort, un hôtel vraiment agréable dans un cadre verdoyant et calme. La seule critique que l’on pourrait émettre est que l’hôtel est un peu éloigné du centre-ville et des plages.

IMG_7169

IMG_2857
Notre terrasse avec vue sur le plan d’eau

Le lendemain, lorsque nous nous promenons dans les quartiers résidentiels de Naples, on découvre des demeures luxueuses et on se rend bien compte qu’il s’agit effectivement d’une ville habitée par des personnes assez fortunées.


The Beach Pier

IMG_2878.jpg

Ce ponton de 300 mètres est l’attraction la plus populaire de la ville. En journée, il est visité par les touristes et les pêcheurs. En soirée, il est le spot incontournable pour observer le coucher de soleil. Malheureusement, nous ne attendions pas à si beau coucher de soleil la veille, auquel cas nous serions venus le voir à cet endroit.

IMG_7217.jpg

IMG_2876

La plage de sable blanc se trouvant au niveau du Pier est immense et magnifique. Manque de chance, l’orage de la veille ne rend pas hommage à l’eau habituellement turquoise. De plus, le vent assez fort ce jour là rend la baignade assez agitée.

IMG_2907.jpg

Nous décidons de marcher le long de la plage et assez vite, nous nous retrouvons seuls ce qui est impensable à Miami Beach.

IMG_2937

IMG_2963.jpg

IMG_2961.jpg

Les nids de tortues de mer sont fréquents sur les plages de Floride. Ils sont protégés et balisés, il est interdit d’y toucher sous peine d’amende. La saison des éclosions débute le 1er mai jusqu’au 31 octobre. Si vous avez de la chance, vous pourriez même assister à une éclosion qui a lieu généralement la nuit. Malheureusement, nous en avons raté une de peu à Key West.

Les maisons luxueuses qui bordent la plage sont immenses. Elles sont probablement des résidences secondaires de personnes fortunées.


The Village of Venetian Bay

IMG_7219.jpg

Ce centre commercial est composé de boutiques assez chics dans un style vénitien. Lors de notre visite, il était assez vide et nous n’avons pas trouvé qu’il présentait de grand intérêt.

IMG_2987.jpg

IMG_2979.jpg

Nous en profiterons tout de même pour manger une glace au Ben & Jerry’s (ce qui rattrape aisément la déception…).

DSCF6235.jpg

IMG_7221.jpg

Nous reprenons la route après cette escale à Naples afin de nous rendre sur l’île de Sanibel située à une heure de route (environ 85 kilomètres).


Que faire à Naples ?

  • Naples Botanical Garden : un beau jardin botanique avec une grande variétés de plantes et de fleurs.
  • Conservancy Naples Nature Center : un musée et une clinique où sont soignés des animaux sauvages.
  • Collier County Museum : un musée sur l’histoire de la région et la vie de ses habitants.
Floride, Keys, usa

Les Keys

IMG_3729

Les Keys sont un archipel d’îles qui s’étendent depuis la péninsule de Floride jusqu’au nord de l’île de Cuba. L’archipel se compose de 1700 îles et îlots. La dernière île habitée Key West est située à la confluence des eaux de l’Atlantique et du Golfe du Mexique.
Les principales îles sont Upper Keys, Middle Keys et Lower Keys. L’archipel se termine sur l’île inhabitée de Dry Tortugas.

DSCF7058.jpg

L’Overseas Highway est une route reliant Key West à la Floride continentale, elle s’étend sur environ 182 km. Elle est la portion la plus méridionale de l’US Route 1 (US Highway 1) qui longe toute la côte est du pays et qui remonte jusqu’à la frontière canadienne du Maine.

La situation géographique de Key West était un handicap par rapport au développement de la Floride. Henri Flagler (homme d’affaire déjà évoqué à Saint-Augustine) fit construire une liaison ferroviaire entre le continent et Key West, l’Overseas Railroad, inauguré en 1912. Malheureusement, elle fut détruite par un ouragan le jour de la fête du travail en 1935. Trop coûteuse à rebâtir, le gouvernement fédéral décida de construire une route sur le même tracé que la liaison ferroviaire, l’Overseas Highway achevé en 1938.

DSCF7051.jpg

Le Seven Mile Bridge (Pont des sept milles) se trouve sur l’Overseas Highway et relie Knight’s Key (Middle Keys) à Little Duck Key (Lower Keys). Sa longueur est de onze kilomètres.
Le pont est apparu dans plusieurs films notamment True Lies de James Cameron, Permis de Tuer de John Glen ou encore Mission Impossible 3 de J.J Abrams.

DSCF6967.jpg

Le trajet dure 4 heures sans s’arrêter jusqu’à Key West. Il faut mieux faire le plein d’essence sur le continent car le prix de l’essence augmente tout au long de la route pour atteindre son apogée à Key West.

DSCF6989.jpg

Nous avons passé deux jours à Key West et une demi-journée au sur l’île de Bahia Honda.

Key West titreBahia Honda titre



Que faire dans les Keys ?

  • Parc national de Dry Tortugas : ces îles paradisiaques sont réputées pour leurs fonds marins et les récifs coralliens. Situées aux large de Key West, les îles sont accessibles en bateau ou en hydravion.
  • John Pennekamp Coral Reef State Park : un parc situé à Key Largo qui est un lieu idéal pour faire de la plongée et découvrir les récifs de corail et voir une réplique du Christ des Abysses.
  • National Key Deer Refuge : une réserve on l’on peut observer le cerf des Keys une espèce protégée.
  • Keys Backcountry : ces îles (Snipe Keys, Barracuda Keys, Mud Key…) situées dans les Lower Keys forment de magnifiques bancs de sable blanc. Vous pouvez y accéder en kayak ou par des visites guidées en bateau.
france, Lyon, rhône

Les Pierres Dorées

IMG_8091

Les beaux jours arrivant, nous avons décidé de faire une promenade dans le Beaujolais et plus précisément dans le pays des Pierres Dorées.
Proche de Lyon, le sud du Beaujolais se démarque par ses villages construits en pierre ocre jaune (d’où le nom de pierre dorée). Cette région est d’ailleurs surnommée « la petite Toscane Beaujolaise« . Par ailleurs, le Beaujolais vient tout juste d’obtenir le label Géopark mondial de l’UNESCO.

Les carrières de Glay

IMG_8125

Les carrières de Glay sont situées sur la commune de Saint Germain Nuelles. Elles culminent à 420 mètres ce qui permet de découvrir un panorama sur la vallée de l’Azergue, les monts de Tarare et les monts du Lyonnais.

P1410739 - copie.jpg

P1410737 - copie

Les anciennes carrières de Glay sont situées sur le plateau calcaire des Oncins qui date du Jurassique inférieur (-177 à -173 millions d’années) au temps des dinosaures. À cette époque, une mer intérieure recouvrait partiellement la région. Une roche sédimentaire composée d’oxyde de fer s’y est alors déposée, la « pierre dorée », formée par l’accumulation de débris organiques et de coquilles.

P1410736 - copie

IMG_8075.jpg

Les carrières de Glay ont été exploitées à partir du 15e siècle et jusqu’en 1947.

IMG_8112.jpg

Situé à une vingtaine de minutes en voiture, nous nous dirigeons ensuite vers le village d’Oingt.

IMG_8128.jpg

Oingt

Le village médiéval d’Oingt est le seul village du département du Rhône à figurer parmi les  » Plus Beaux Villages de France « . Le village historique s’est implanté en haut d’une colline à environ 520 mètres d’altitude.

On pénètre dans le centre historique par la Porte de Nizy et on se promène dans ses charmantes ruelles moyenâgeuses. On retrouve de nombreux créateurs et artisans dans le village.

IMG_8129.jpg

IMG_8140.jpg

P1410793 - copie.jpg

IMG_8145.jpg

IMG_8148.jpg

L’Eglise Saint-Mathieu

IMG_8180.jpg

IMG_8166.jpg

P1410805 - copie.jpg

La Tour d’Oingt 

IMG_8193

Haute de 18 mètres, la tour d’Oingt fut construite entre 1181 et 1193. Elle faisait partie de l’ensemble du 2e château où résidaient les seigneurs d’Oingt, elle renferme aujourd’hui un musée. La tour était fermée lors de notre visite mais l’entrée est à 1,50 € par personne.


Que faire dans la région des Pierres Dorées ?

  • Ternand : un village médiéval classé et fortifié bâti sur un promontoire rocheux.
  • Châtillon d’Azergue : un autre village médiéval dominé par un château fort surplombant la vallée d’Azergues.
  • Jarnioux : un magnifique village composé d’un imposant château à six tours, d’un viaduc aérien et de paysages viticoles.
  • Pour les amateurs de vin, une visite d’un vignoble du Beaujolais.

 

Floride, usa

Le parc des Everglades

Les everglades

Le parc national des Everglades est un parc national situé dans le sud de la Floride. Il est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1979. Il fut créer afin de protéger son riche écosystème. Il est le plus grand espace sauvage des Etats-Unis avec 220 km de côtes et il couvre plus de 607 000 hectares protégés et classés « parc national ».

Le parc des Everglades semble être un grand marécage mais il est en fait une immense rivière d’herbe (River Grass) peu profonde qui s’étend du lac Okeechobee jusqu’au Golfe du Mexique. On retrouve une faune et une flore assez impressionnante. Pour la flore, les alligators et les crocodiles sont les plus populaires, mais on trouve également plus de 200 espèces de poissons, des crabes, crevettes, des pélicans ou encore des lamantins des Caraïbes.

Il existe deux entrées afin d’accéder au parc. La plus fréquentée est celle « d’Homestead » située au sud-est. Elle donne accès aux sentiers les mieux aménagés et les plus populaires du parc.
La deuxième entrée au Nord est la « Shark Valley entrance » qui permet de découvrir les endroits les plus sauvages et les moins fréquentés. Par ailleurs, on y trouve la Big Cypress National Preserve.

IMG_2337.JPG

Shark Valley 

IMG_7046

Shark Valley est un parc dans les Everglades aménagé pour le public qui permet de découvrir la faune et la flore de ce lieu fascinant.
Pour s’y rendre de Miami, il suffit de prendre l’US 41 pendant environ 64 kilomètres (une heure de route).

Vous devrez vous acquitter d’une taxe d’entrée pour le parc qui est de 25 dollars par voiture mais qui est valable pendant une semaine.

Le parc forme une boucle de 24 kilomètres avec au milieu une tour d’observation offrant une vue panoramique sur les marais.
Il existe trois moyens de visiter le parc, à pieds, en vélo (9 dollars) ou encore par un petit tram qui prévoit une visite guidée de 2 heures (25 dollars).

Vous pouvez retrouver une petite carte du parc à droite par ici.

Il faut prévoir la présence des moustiques qui infestent toute l’année les Everglades mais encore plus particulièrement l’été. Je vous recommande donc au préalable de prévoir un répulsif local (plus puissant et efficace qu’un européen) et de mettre des vêtements plus couvrants afin de limiter les piqûres.

IMG_7067.jpg

Nous avons décidé de faire la piste à pieds pour pouvoir y aller à notre rythme même si cela était déconseillé à cause des moustiques.

IMG_2560

IMG_2656.JPG
Les trams permettant la visite guidée

IMG_2586

IMG_7055
Les voraces des Everglades ne sont pas forcément ceux auxquels on pense.

Même en nous aspergeant massivement de répulsif, nous avons tous été dévorés. Ce qui est rassurant (ou pas) c’est qu’au bout d’un moment, on développe une sorte de tolérance aux piqûres. Je vous conseille donc plutôt de prendre soit un vélo ou le tram afin d’être un peu mieux épargné en plein été.

IMG_7063

IMG_2565

IMG_2575

IMG_2579.JPG

IMG_7059.jpg

Très vite nous apercevons notre premier alligator. Il sera le premier d’une longue série. Il est assez facile d’en trouver dans ce parc.

IMG_2630.JPG

Soyez rassurés, cet alligator dort seulement. Il nous a entendu et a ouvert de temps en temps les yeux pour vérifier que nous n’étions pas une menace.

IMG_2582

IMG_2556

IMG_2554

IMG_2604.JPG

IMG_7062.jpg
Les mignonnes tortues de Floride

IMG_2615.JPG

IMG_2614

IMG_2641.JPG

IMG_2649.JPG

Nous avons suivi la piste pendant 5 kilomètres et nous avons décidé de rentrer (10 kilomètres aller-retour). La randonnée de 24 kilomètres en plein été reste dangereuse sans bonne préparation physique. Le plus gros danger est la déshydratation donc prévoyez toujours de l’eau.


La Loop Road

IMG_2668.JPG

Nous décidons de nous rendre à Everglades City par la Loop Road (County Road 94), une route scénique qu’on rejoint par la Tamiami trail (US 41) et qui est longue d’une trentaine de kilomètres.

Pour plus d’informations sur cette route avec une carte en prime c’est par ici.

IMG_0228.jpg

IMG_2674.JPG

Nous découvrons les marais avec les fameux cyprès chauves.

IMG_2662.JPG

Nous apercevons un alligator immobile au bord de la route. Après quelques minutes d’observation, il sort de sa sieste et nous montre qu’il est bien vivant.

IMG_7072.jpg

IMG_2675.JPG

Après quelques kilomètres, la route en bitume se transforme en piste.

IMG_2691

IMG_7069.jpg
Big Cypress National Preserve

IMG_2686.JPG

IMG_2687.JPG

IMG_7075.jpg

Il ne reste plus qu’une trentaine de kilomètres avant de rejoindre Everglades City.

Everglades city

IMG_2710

Afin de faire une visite comme il se doit aux Everglades, nous décidons de faire le fameux tour d’hydroglisseur, une attraction assez populaire dans la région. Il existe plusieurs compagnies mais notre choix s’arrête sur le Everglades City Airboat Tours Inc.. Il s’agirait originellement de la première compagnie de tour d’hydroglisseur d’Everglades City développée par Bruce Minton (Captain Doug) et sa famille. La taille des bateaux est assez petite, ce qui rend la visite plus agréable.

Le prix par personne est de 42 dollars par personne pour un tour d’une heure environ.

IMG_2709.JPG

IMG_7080.jpg

Nous n’aurons pas l’honneur d’avoir Captain Doug car il est parti à la retraite en 2007 mais nous aurons Captain Gary comme guide.

IMG_7084.jpg

IMG_7092.jpg

Nous nous enfonçons dans la mangrove à toute vitesse, ce qui est amusant même si des alligators se cachent dans tous les recoins.

IMG_7153.jpg

Nous verrons quelques alligators, des oiseaux et surtout mon coup de coeur de la visite des ratons laveurs.

IMG_2692.JPG

IMG_2772

IMG_2774


La visite est vraiment super et le fait d’être seuls avec le Captain nous permet encore plus de profiter et de poser des questions. Le petit bémol reste qu’en pleine vitesse on comprend mal les explications en anglais. La petite pause au milieu du tour est vraiment utile car elle nous permet de revenir sur des éléments que l’on aurait mal compris.

Everglades City Airboat Tours Inc.
907 duPont street
Everglades city

 


 

Nous nous dirigeons ensuite doucement vers la ville de Naples notre prochaine étape en Floride.

IMG_7158

IMG_2783.JPG

Everglades-Fire.jpg


 

Floride, Miami, usa

Miami

miami.jpg

Miami est située en Floride et compte 453 579 habitants. Son port touristique est le premier port des navires de croisières du monde avec un tiers de la flotte mondiale. Miami Beach est une station balnéaire de renommée internationale. On a tendance à croire que Miami Beach est un quartier de Miami mais en fait il s’agit d’une ville à part entière.

St. Augustine – Miami Beach : 505 km

IMG_2101.jpg

Nous nous rendons donc à Miami Beach, à South Beach plus précisément, là où se trouve notre appartement pour les deux dernières semaines de notre voyage.

IMG_2209.JPG

IMG_6298.jpg

IMG_6305.jpeg

IMG_6324.jpeg
Welcome to Miami / Bienvenido a Miami

IMG_6300.jpg

Nous y retrouverons la mère de Baptiste et nous serons donc quatre pour profiter de la Floride.

IMG_7333



Les incontournables de Miami
:

  • Les plages paradisiaques de Miami Beach
  • L’architecture Art déco de South Beach
  • le charme de Little Havana et l’influence hispanique de la ville
  • l’atmosphère de Coral Gable
  • le calme de Biscayne Key
  • la facilité pour une escapade au parc des Everglades ou dans les Keys 

Découvrez notre séjour à Miami par quartiers :

IMG_6848

IMG_6629

IMG_7344

IMG_7362


Que faire dans les environs de Miami ?

  • Key Biscayne : Key Biscayne est une île située au sud de Miami. Ses plages sont parmi les plus belles de la côte et elle est dotée d’une végétation luxuriante. Son calme et sa simplicité sont appréciables pendant un séjour à Miami Beach. L’accès par l’autoroute US 1 est à 1,50 dollars.

IMG_3863

  • Parc national de Dry Tortugas : ces îles paradisiaques sont réputées pour leurs fonds marins et les récifs coralliens. Situées aux large de Key West, les îles sont accessibles en bateau ou en hydravion.
  • Biscayne National Park : ce parc national de 1968 est le plus grand parc marin des Etats-Unis. Elle renferme un écosystème riche que l’on peut découvrir en canoë ou en snorkeling. Le parc est majoritairement accessible en bateau mais il est possible d’y accéder par l’autoroute US 1.

 

usa

Chicago

Chicago.jpg

Chicago est la troisième ville des Etats-Unis et se situe dans l’Illinois. Elle se trouve au sud du lac Michigan, l’un des cinq grands lacs d’Amérique du Nord.
Elle compte 2,7 millions d’habitants et s’étend sur une superficie de 606 km2.

Il peut être intéressant de prendre un City Pass Chicago pour 90 euros et qui donne un accès prioritaire ou coupe-file à ces 5 attractions :

  • Shedd Aquarium
  • Skydeck Chicago
  • The Field Museum
  • Museum of Science and Industry ou 360 Chicago observation
  • Adler Planetarium ou Art Institute of Chicago

Nous avons passé une semaine à Chicago. Nous étions deux les premiers jours puis Pierre, le frère de Baptiste, nous a rejoint pour le reste du road-trip.


IMG_0958
IMG_5835

 


 

 

 

usa

Asheville

IMG_6072

Asheville est située en Caroline du Nord et compte 89 121 habitants. Elle est située dans la vallée des Appalaches, une chaîne de montagne qui s’étend de Terre-Neuve (Canada) jusqu’à l’Alabama. Elle est réputée pour avoir une ambiance un peu hipster car elle regorge de galeries d’arts (River Arts District), brasseries, librairies indépendantes ou encore boutiques vintage.

Nashville-Asheville : 473 km

 La route est agréable et de plus en plus belle jusqu’à l’arrivée en Caroline du Nord.

IMG_1562

IMG_1565.jpgIMG_1571

Chimney Rock State Park

IMG_6096-RécupéréAshville

Le parc de Chimney Rock est un parc situé dans la ville de Chimney Rock à 40 km d’Asheville. C’est un parc assez petit, il fait seulement 4,03 km2. Il appartient depuis 2007 à l’Etat de Caroline du Nord après sa mise en vente par la famille Morse qui le détenait depuis 1902.
Sa caractéristique la plus remarquable est un monolithe de granit de 96 m, Chimney Rock, accessible par un ascenseur et offrant des vues sur le parc et ses alentours.
Le prix du billet d’entrée est de 13 dollars.

IMG_6106.jpg

C’est dans ce parc que fut tourné le film Le Dernier des Mohicans de Michael Mann (1992). A quelques kilomètres de là, on aperçoit le début du Lac Lure, célèbre également pour avoir accueilli le tournage du film Dirty Dancing d’Emile Ardolino (1987). 

IMG_6058

Nous avons eu la surprise d’être les témoins (pas officiellement) d’une célébration de mariage sur le rocher. La cérémonie était en comité restreint et nous avons tenté tout de même de ne pas trop les déranger. On ne sera quand même pas passé à côté du fait que la mariée ne portait pas de jolies escarpins blancs mais de belles santiags rouges.

IMG_1590IMG_1612.jpgIMG_6070IMG_1608.jpgIMG_6125

Nous sommes montés par les escaliers et les sentiers au Devil’s Head et à Exclamation point.
Avec grand regret, nous n’avons pas le temps d’aller voir la Hickory Nut Falls, une cascade spectaculaire de 123 m de haut, car le parc ferme ses portes à 17h30 et non à la tombée de la nuit.

Pour avoir accès à la carte des randonnées c’est par ici.

Sur la route du retour vers Asheville un orage nous est tombé dessus alors que nous avions décidé de profiter du coucher de soleil aux Blue Ridge Mountains.  Nous abandonnons l’idée car les averses sont très fortes.

Par chance, la pluie va cesser et nous allons profiter de la soirée dans le centre-ville tranquille d’Asheville.

Centre-ville d’Asheville

IMG_1645.jpg
IMG_1650.jpg

IMG_1651.jpg

IMG_1653.jpg

IMG_1654.jpgIMG_6155-Récupéré.jpg

Nous nous souviendrons toute notre vie d’Asheville pour y avoir mangé le meilleur burger de toute notre vie à Farm Burger.

IMG_1656.jpg

Farm Burger est une petite chaîne de restaurants (une dizaine sur l’ensemble des États-Unis) qui fait appel aux agriculteurs et éleveurs locaux et qui garantit que le boeuf a été nourrit à l’herbe et au foin sans l’usage d’antibiotiques ou d’hormones.

IMG_1662

Nous attendons le coucher du soleil pour observer les lucioles au Pack square Park.

IMG_6153-RécupéréIMG_6157

Nous avons séjourné au Super 8, une chaîne de motels assez sympa et parfaite pour les petits budgets. La chambre est moderne et propre.

Super 8 Asheville
180 Tunnel Road
Asheville

Que faire autour d’Asheville ?

  • Domaine Biltmore : un château construit et appartenant à la famille Vanderbilt inspiré du château de Blois de 1888 à 1895. Entrée entre 40 et 75 dollars selon le jour.
  • Blue Ridge Parkway : une route scénique de 755 km (entre la Virginie et la Caroline du Nord) qui traverse les Blue Ridge Mountains.
  • Great Smoky Mountains National Park : le parc national le plus visité des Etats-Unis et site du patrimoine mondial. Il comporte 1350 km de sentiers de randonnées dont 110 km du sentier des Appalaches.
Floride, usa

St Augustine

IMG_6293

Charleston-St Augustine : 444 km

St Augustine se situe au nord de la Floride et compte 14 280 habitants.
Elle est considérée comme le lieu d’accostage du premier explorateur européen, le conquistador espagnol Juan Ponce de León, le 27 mars 1513 et comme la plus ancienne ville des États-Unis. Fondée par les Espagnols le 8 septembre 1565, sous la conduite de l’amiral Pedro Menéndez de Avilés

IMG_6242
Florida, the Sunshine State

IMG_1923

Nous arrivons sur St Augustine avec un temps très nuageux. Nous avons eu beaucoup de soleil et de chaleur (30 degrés en moyenne) depuis notre départ de Québec. Nous arrivons en Floride début juillet qui est la période la plus chaude mais également la plus humide de l’année avec des risques d’ouragans.

IMG_1977IMG_6248IMG_6247IMG_6260

Fort Castillo de San Marco

DSCF5079IMG_6252.jpg

Le fort Castillo de San Marcos fut édifié par les espagnols et il est le plus ancien fort construit aux Etats-Unis (1672-1695).
Vous pouvez profiter de l’intérieur du fort pour 10 dollars par adulte (gratuit pour les enfants).

IMG_1948IMG_1943

La rue Aviles est reconnue comme étant la rue la plus vieille des Etats-Unis.

IMG_6267

DSCF5084.jpgIMG_6268.jpg

IMG_2028.JPG

Nous nous sommes installés à la terrasse du Cellar 6 qui est agréable à l’abri de la cohue touristique. Le personnel est sympathique et nous avons partagé un bon moment de détente. 

Panorama-sans-titre1IMG_1997IMG_1972IMG_6279

Hôtel Alcazar

L’Hôtel Alcazar fut construit en 1887 commandité par Henry Flagler. Cet homme d’affaire est reconnu comme l’un des pères de Miami et comme fondateur de Palm Beach. Il abrite aujourd’hui la mairie de St Augustine et le musée Lightner.

DSCF5087.jpg

Flagler College

Le Flagler College est une université privée fondée en 1968. Sa popularité tient au fait qu’elle est composée par le Ponce de Leon Hôtel qui est un hôtel construit en 1885 commandité également par Henry Flagler.

IMG_2054.jpg

DSCF5093.jpg

Nous n’avons pu profiter que de la cour intérieure vue des grilles car l’accès était fermé. L’entrée de l’hôtel est accessible gratuitement, pour voir le reste, il est possible de faire une visite guidée pour 10 dollars

DSCF5095.jpg
Henri M. Flagler

Bridge of Lions

IMG_1960IMG_1962IMG_6274.jpgIMG_6272.jpg

 

Rue Saint George 

IMG_2073.jpgIMG_2074.JPG

IMG_2076
La plus vieille école en bois des Etats-Unis.

Nous nous sommes installés sur les tables de pique-nique du Lighthouse Park afin de manger tranquillement sous les chênes typiques du sud. Nous voulions profiter du coucher du soleil près du phare.
Nous avons vu défiler quelques trolley touristiques essentiellement des “Ghost tour”. Nous ne le savions pas sur le moment mais le phare et son parc sont réputés être hantés et cela attire les touristes en masse.
Hanté ou pas, nous ne savons pas pourquoi (peut-être était-ce plutôt les bières bues plus tôt au bar), nous avons été incapables de trouver l’entrée du phare. Résultat, nous avons raté le coucher du soleil et le phare.

IMG_6290IMG_6296

Nous avons séjourné au Best Western Historical Inn qui avait un bon rapport qualité/prix, nous n’avons rien à redire sur la chambre. Le petit plus était la piscine et le jacuzzi extérieur. Le petit moins, la distance du centre-ville.

Best Western Historical Inn
2010 North Ponce de Leon Boulevard
Ste Augustine

Que faire aux environs de St. Augustine ?

  • Anastasia State Park : une réserve naturelle avec des plages magnifiques.
  • Crescent Beach : une magnifique plage de sable blanc de 4 km de long.
  • Fort Matanzas National Park : un fort construit par les espagnols en 1740. Accessible uniquement en bateau.

 

usa

Nashville

Nashville

Chicago-Nashville : 760 km

Nashville est la capitale du Tennessee et compte 684 410 habitants.
Elle est le berceau de la musique country et est un grand centre de l’industrie du disque aux États-Unis. De nombreux musiciens y ont enregistré des albums : Elvis Presley, Bob Dylan, Johnny Cash, the White Stripes…

IMG_1430.JPG
Bye bye Chicago !

Nous récupérons la voiture de location, une Toyota Rav4, à l’agence National au 203 N Lasalle. Nous partons de Chicago vers 11 heures.
Ce trajet sera le plus long sur notre circuit et pour être honnête le moins intéressant. Une fois l’euphorie de conduire sur les routes américaines passée, les paysages sont assez plats et sans grand intérêt. Néanmoins, passer les frontières des états restent toujours amusant.

IMG_1495.jpg

IMG_1499.jpg

Nous arrivons à Nashville vers 18 heures. La route aura été plus longue que prévue. Prévoir un trajet aussi long doit être amorti avec une durée sur place de deux jours minimum. Or, là nous avons seulement la soirée pour découvrir le berceau de la country. Evidemment, cela reste trop court mais on aura tout de même l’impression de goûter à l’atmosphère de la ville.

Nous passons la soirée sur Broadway Street ou où nous sommes émerveillés par les lumières émanant des bars, restaurants, salles de concert et boutiques.

IMG_6020

DSCF4494

Nashville1IMG_6019

IMG_6028.jpg

IMG_6026

DSCF4505

IMG_6030

DSCF4499

IMG_6021.jpg

Après avoir profité d’un concert de rue, nous repartons pour découvrir le Parthénon de Nashville, qui est une réplique grandeur nature du Parthénon d’Athènes construit en 1897 pour l’expositon internationale du centenaire du Tennessee. Il se trouve dans le Centennial Park mais notre GPS n’a jamais voulu nous y emmener. 

Résultat, nous nous rabattons sur le Victoria Park et le Tennessee State Capitol qui restent illuminés le soir.

IMG_6035

IMG_6037

DSCF4540

Pour notre fin de soirée, nous prenons un peu de distance pour apprécier la skyline sur le pont Jefferson à proximité de notre hôtel.

IMG_6043

Nous avons séjourné au Knights Inn qui est une chaine de motels bon marché. Il s’agit probablement de l’un des pires motels qu’on ait connu sur le séjour : wifi instable, chambre glauque et doutes sur la propreté.

Knights Inn Nashville Downtown
99 Spring Street
Nashville

IMG_6006
Vue du motel


Que faire à Nashville ?

La country music fait l’objet ici d’une totale vénération qui se manifeste dans différents : musée, studios d’enregistrement, salles de concert et autres boutiques.
– Le Country Music Hall of Fame : un musée incontournable de la musique country.
– Le Grand Ole Opry : une émission de radio en direct et enregistrée en public tous les samedi soirs.
– Le Ryman Auditorium : une salle de concert historique qui accueillait le Grand Ole Opry juqu’en 1974.
– Le Printers Alley : une ruelle historique de Nashville.
– Le Rivefront Park : un parc sympa pour se promener le long de la rivière Cumberland.

Canada, Ontario

Les chutes du Niagara

DSCF2455

Gananoque-Niagara Falls (414 km)

Ce matin direction les célèbres chutes du Niagara.
La route est agréable et les paysages de fermes et de champs défilent sous nos yeux. C’est ce qu’il nous fallait afin d’affronter le périphérique de Toronto et ces dix voies assez impressionnantes pour des non-initiés comme nous. La tension dans la voiture est palpable quand il faut prendre une sortie et remonter les cinq voies.
Après avoir passé Mississauga, il ne reste plus qu’une heure de route avant d’atteindre Niagara Falls.

Pour la petite histoire, comme pour les Milles-Iles, les chutes du Niagara sont également partagées entre le Canada et les Etats-Unis.  Elles constituent un ensemble de trois chutes d’eau situées sur la rivière Niagara : le « Fer à Cheval » (Horseshoe Falls) ou chutes canadiennes, les « chutes américaines » (American Falls) et le « voile de la mariée » (Bridal Veil Falls), d’une taille moindre.

IMG_0152
A gauche, les chutes américaines et le voile de la mariée et à droite le Fer à cheval

Bien qu’elles ne soient pas particulièrement hautes, les chutes du Niagara sont très larges et les plus puissantes d’Amérique du Nord. 

DSCF2458

IMG_0310

Nous restons du côté canadien car l’on peut voir les trois chutes de ce côté et c’est l’endroit où elles sont le plus impressionnantes. Néanmoins, si vous désirez découvrir les chutes sous tous les angles, vous pouvez traverser la frontière mais vous devrez vous acquitter d’une taxe de 5 dollars. Du coté américain, vous avez également accès à l’attraction Cave of the wind ou encore les croisières Maid of the Mist.

DSCF2468

Il fait une chaleur écrasante mais quand nous arrivons sur le belvédère nous ressentons une fraîcheur intense alors même qu’elles se trouvent à plus d’une centaine de mètres. Quand on se rapproche de la chute horsehoe, on se retrouve éclaboussés ce qui est réellement agréable vu les températures extérieures.

DSCF2467

DSCF2476

Nous décidons de monter et manger dans la Tour Skylon, malheureusement, elle déjà complète pour le déjeuner. Nous profiterons tout de même du panorama en pique niquant sur le belvédère sur le Queen Victoria Park.

IMG_0298

Après quelques hésitations, nous ne ferons pas non l’attraction Journey to the Mist qui permet d’approcher la chute horsehoe de plus près. Nous avons un horaire à respecter pour rendre la voiture en fin d’après-midi à l’aéroport de Toronto.

Je vous conseille tout de même de faire l’une de ces attractions afin de vivre en entier l’expérience Niagara Falls.  Je n’avais rien réserver au préalable en pensant qu’on déciderait sur place mais le monde présent nous a vite fait déchanter. 

DSCF2481
Tout le monde veut sa petite douche

Nous tentons alors de quitter la cohue des touristes en remontant sur Clinfton Hill afin de découvrir la ville animée de Niagara Falls.

IMG_0368

Cette ville nous fait penser à un parc d’attraction car elle est remplie de restaurants, cinémas et attractions en tout genre.

DSCF2484

IMG_0332

IMG_0350

DSCF2488

DSCF2492
Le mini-golf Jurassic Park

Nous ne résistons pas à rentrer dans une borne d’arcade où nous avons gagné deux lots de 2 dollars.

IMG_0336

IMG_0341

 Nous trouvons la fraîcheur et le calme au Rainforest Café avec des cocktails désaltérants.

DSCF2483

En résumé, la beauté des chutes est indéniable mais le tourisme de masse semble avoir fait perdre de son naturel à ce site.

Niagara Falls-Toronto (128 km)

Nous quittons Niagara Falls en fin d’après midi pour découvrir la ville de Toronto avec une étape sur le lac Ontario. Sa grandeur est assez impressionnante, il fait parti des cinq Grands Lacs d’Amérique du Nord. Il est le 14e lac le plus important au monde.

IMG_0370
Le bord de mer ? Non, le bord du Lac Ontario

IMG_0379

IMG_0382

Nous aurons l’occasion de revenir sur les bords du Lac Ontario lors de notre journée sur les îles de Toronto.

Canada, Ontario

L’archipel des Mille-Îles

DSCF2422

A la fin de notre semestre d’étude, nous sommes partis pendant un mois sur les routes canadiennes et américaines. La première partie de notre road-trip s’étendait sur le Canada et plus spécifiquement sur la province de l’Ontario.

Québec-Gananoque : 522 km

Après avoir quitté notre ville de Québec qui fut notre maison pendant six mois, nous nous sommes rendus à Gananoque afin de découvrir l’archipel des Milles-Îles (Thousand Islands) pour une journée.

On the Road
Tim Hortons boisson officielle made in Canada

Les Mille-Îles sont un archipel sur la frontière entre les États-Unis et le Canada, dans le fleuve Saint-Laurent, là où ce dernier émerge du coin nord-est du lac Ontario.
Il y a en tout 1 865 îles, certaines font plus de 100 km2 de superficie alors que d’autres sont minuscules et n’abritent que des oiseaux de mer migrateurs.

IMG_0111

Nous avons choisi de faire une croisière afin de pouvoir apprécier au mieux ce site.
Nous avons presque cru que nous serions seuls sur le bateau, seulement deux autres couples attendaient comme nous. C’était sans compter sur un car de touristes d’un tour operator, que le bateau attendait finalement, qui viendrait nous accompagner dans notre croisière. Cela témoigne du fait que la beauté des milles-îles attire les touristes du monde entier.

IMG_0068

IMG_0154.jpg

Nous sommes partis pour une heure de croisière (25 dollars canadiens) avec la compagnie Gananoque Boat Line et nous n’avons pas été déçu. Elle ne comportait ni arrêt, ni traversée de la frontière américaine mais je n’avais qu’une seule envie c’était de m’arrêter sur l’une des ces îles afin de visiter les ravissantes maisons qui s’y trouvaient.

IMG_0112

La plupart sont des maisons de vacances mais certaines restent des habitations dont les propriétaires doivent utiliser le bateaux afin de se rendre dans les villes proches.

IMG_0153

Le château de Boldt sur l’île Heart a été construit en 1900 par le magnat millionnaire Georges C. Boldt en hommage à sa femme Louise qui mourut quelques mois avant la fin de sa construction. Inconsolable, Georges Bold délaissa le château qui fut à l’état d’abandon pendant 70 ans jusqu’à son rachat par l’Administration du pont des Mille-Îles.

IMG_0133

IMG_0139

Nous avons visité la petite ville de Gananoque le reste de notre journée. Elle est agréable et peu fréquentée par les touristes à cette époque de l’année. 

IMG_0199closeup

IMG_0193

Nous avons tenté de rester dans le centre ville mais nous n’avons pas pu résister à passer le reste de la soirée près de l’eau à contempler la beauté des Milles-Îles.

DSCF2430

DSCF2428
Ma nouvelle maison

DSCF2004

Nous avons passé notre première nuit au Gateway Motel, ce qui était également notre première nuit dans un motel. Le bilan reste plutôt mitigé : la chambre était grande mais la salle de bain un peu glauque. Il ne faut pas être trop regardant sur la propreté non plus mais tout ça pour un petit prix.

IMG_0165 - copie
Gateway Motel

En bref, les milles-Îles composent un arrêt formidable entre Québec et Toronto si vous recherchez une étape ou si vous voulez découvrir ce site méconnu de l’Ontario.

Cracovie, Europe, Pologne

Dans les environs de Cracovie

IMG_7402

Le mémorial et musée d’Auschwitz-Birkenau se trouve dans la ville d’Oświęcim située à une soixantaine de kilomètres de Cracovie. En réalité, Auschwitz est le nom allemand que les nazis donnèrent à la ville. Plus d’un million de juifs, polonais et roms furent assassinés durant la Seconde Guerre Mondiale.

Je pense que la question d’une telle destination se pose quand on se rend à Cracovie. La visite est longue (3 heures 30 environ) et éprouvante. Le côté touristique est assez pénible, peut-être une limitation de visites par jour permettrait de cacher un peu le business lié à Auschwitz. Je reste aussi assez abasourdie par le comportement de certaines personnes qui font des selfies ou prennent des photos dans des endroits où elles sont interdites (notamment dans la chambre à gaz reconstituée).
Néanmoins, le nombre d’écoles est impressionnant et témoignent d’une volonté d’un devoir de mémoire.

Le site est composé par le camp d’Auschwitz I, le camp de concentration et de travail et le camp de Birkenau (Auschwitz II) le camp d’extermination.

Le camp d’Auschwitz I

P1410536-2.jpg
« Le travail rend libre » ou l’ironie cynique des nazis

IMG_7376.jpg

IMG_7388

IMG_7415.jpg

IMG_7363

Le camp de Birkenau (Auschwitz II)

IMG_7437.jpg

IMG_7422.jpg

P1410605.jpg

P1410607.jpg

Le monument international aux victimes du fascisme fut inauguré en 1967 et contient 22 dalles avec un texte traduit dans chacune des langues victimes à Birkenau.

IMG_7452

IMG_7479IMG_7421

Nous n’avons pas l’habitude de prendre des visites toutes comprises mais comme nous voulions y aller dès l’ouverture (pour éviter le monde) nous sommes passés par le site Discover Krakow. La visite et le transport nous ont couté 40 euros par personne. Le mini-bus est venu nous chercher à notre hôtel à 6h30 et nous sommes revenus vers 15h00. Nous avons eu une guide qui parle français dans un groupe d’une vingtaine de personnes environ. A savoir que selon les guides on ne passe pas forcément dans les mêmes blocks. J’ai aimé avoir une guide qui semblait personnaliser les visites et qui n’hésitait pas à donner son avis et à raconter des anecdotes personnelles.

Si vous voulez visiter par vos propres moyens, cela est possible et vous coutera bien moins cher que par un tour operator. Vous n’aurez pas accès à une guide mais seulement à un audioguide.


IMG_7199

Les mines de sel de Wieliczka se situent dans la ville de Wieliczka à 14 kilomètres de Cracovie. Elles ont été exploitées entre le XIIIème siècle jusqu’en 1996. Les mines s’étendent sur neufs niveaux de galeries entre 64 et 135 mètres de profondeur. Elles permettent de découvrir des chambres taillées dans le sel, des sculptures ou encore une église magnifique.

Pour explorer cette mine, il faut obligatoirement assister à une visite guidée en anglais (le français n’est pas encore disponible). Elle coûte 84 zlotys. Elle dure 2 heures et couvre 3 kilomètres (800 marches) soit seulement 1% de la surface totale des galeries.

Vous devez acheter un « permis » pour prendre des photos à 10 zlotys. Or, il est très difficile de prendre des photos dans les mines (faible luminosité, interdiction de flash, pas de trépied…) donc si vous utilisez le mode automatique, vous n’allez probablement avoir que du flou.

Le début de la visite débute par une descente de 360 marches en bois pour atteindre 135 mètres sous terre.

IMG_7268

Chapelle de Sainte-Kinga

IMG_7244

Le clou de la visite est la chapelle de Sainte-Kinga d’une taille de 22 000m3. Elle est l’oeuvre d’un travail de 30 ans et fut achevée en 1895. Elle accueille aujourd’hui des mariages et réceptions. Le soir de notre visite, un match de catch y était prévu. La chapelle est également le lieu d’un meurtre dans le roman Conjuration primitive de Maxime Chattam.

P1410494-2.jpg

IMG_7278
Trasa turystyczna 
IMG_7270
Salle Erazm Baracz

La visite est vraiment sympa quand on ne connait rien aux mines comme moi. J’ai adoré déambulé dans les galeries mal éclairées et découvrir ébahie que tout n’est que du sel autour de nous. Néanmoins, la visite est peut être un peu longue, la pause de 10 minutes à la boutique souvenir est inutile (alors qu’il y également une boutique à la fin du parcours) et encore une fois le coté trop touristique fait qu’on ne peut pas rester plus de 2 minutes à un point sans que le groupe d’après nous rattrape.

Je pense qu’il est possible de faire l’impasse sur cette destination si vous ne restez qu’un week-end à Cracovie.

Comment se rendre aux mines de Wieliczka  ?

  • Par le bus : ligne 304 à l’arrêt Galeria Krakowska (rue Kurniki) et il faut descendre à l’arrêt Wieliczka Kopalnia Soli. Le trajet dure environ 25 à 30 minutes (3 zlotys).
  • Par le train : à la gare centrale de Cracovie (Krakow Glowny) vers Wieliczka. Le trajet dure 25 minutes (4 zlotys) et il vous faudra marcher environ 500 mètres avant d’arriver à destination.

 


 

 

Cracovie, Europe, Pologne

Kazimierz et Podgorze

IMG_7074.jpeg

Kazimierz est une ville fondée par Casimir III le Grand et ne fut rattachée à Cracovie qu’au XVIème siècle. La ville comptait 80 000 juifs avant la Seconde Guerre Mondiale, aujourd’hui elle n’en compte plus qu’une centaine. Elle fut délaissée par les communistes et ce fut Steven Spielberg qui donna une nouvelle impulsion au quartier suite au tournage de La Liste de Schindler. Aujourd’hui, ce quartier bohème est en plein essor.

IMG_7033.jpg

IMG_7038
Plac Nowy

IMG_7048.jpg

IMG_7051.jpg

IMG_7055.jpg
Stara Synagoga

La vieille Synagogue (Stara Synagoga) est, comme son nom l’indique, la plus vieille synagogue de Pologne. Elle fut bâtie en 1570 et on y trouve aujourd’hui un musée sur l’histoire des juifs de Cracovie.

IMG_7056.jpg

Musée municipal de Mécanique (Muzeum Inżynierii Miejskiej)

Eglise de la fête-Dieu

IMG_7079.jpg

Cette église (kosciol bozego ciala) construite en 1340 par Casimir III le Grand est la première église catholique de Kazimierz.

P1410410-2

P1410400.jpg
Museum Etnograficzne

L’ancien hôtel de ville de Kazimierz abrite aujourd’hui le Museum Etnograficzne (Musée de l’Ethnographie) sur la place Wolnica (Plac Wolnica).

P1410420-2.jpg

IMG_7117

La passerelle Bernatka (2010) traverse la Vistule et relie Kazimierz avec le quartier de Pogdorze.

IMG_7129.jpg

Pogdorze est un ancien quartier ouvrier de Cracovie qui eut un rôle particulier durant la Seconde Guerre Mondiale. Il fut un ghetto où survécurent 16 000 juifs avant d’être envoyés dans les camps.
Moins branché que Kazimierz, Pogdorze suit le même chemin avec un mouvement de restauration et de réhabilitation.

P1410431

P1410442

La place des héros du Ghetto (Plac Bohaterrow)


Cette place compte 70 chaises symbolisant le vide laissé par la disparition des habitants du ghetto. Chaque chaise représente 10 000 juifs. Elles sont toutes tournées vers la pharmacie de l’Aigle en hommage au propriétaire Tadeusz Pankiewicz, un polonais non juif, qui a aidé de nombreux juifs à l’instar d’Oskar Schindler.

Le mur du Ghetto

IMG_7149.jpg
Ce mur est l’un des derniers vestiges du ghetto juif.

L’usine d’Oskar Schindler 

IMG_7154
« Whoever saves one life, saves the world entire ».

L’ancienne usine d’ustensiles de cuisine en émail est devenue un musée en hommage de celui qui fut l’un des héros de Pogdorze. Pour ceux qui n’auraient pas vu La liste de Schindler de Steven Spielberg, Oskar Schindler était un industriel nazi qui sauva plus de mille ouvriers juifs.

Nous n’avons pas visité l’usine étant donné que notre journée était déjà remplie par la visite des mines de sel. Néanmoins, la visite est gratuite le lundi et sinon elle coûte entre 16 et 21 zlotys. 

Le Tertre de Krak

P1410639.jpg

Ce tertre est un site où se déroulaient les rituels païens. Ce monticule d’une hauteur de 16 mètres permet d’apprécier une jolie vue sur Cracovie (si vous n’avez pas autant de brouillard que nous) et la légende raconte que le fondateur de Cracovie, le prince Krak y fut enterré.

IMG_7565.jpg

IMG_7601.jpg

La carrière Liban est une carrière déserte et recouverte de végétation qui fut servie pour représenter le camp de travail Plaszow dans le film La liste de Schindler.

P1410654.jpgIMG_7572.jpg

Cracovie, Europe, Pologne

La colline du Wawel

P1410632

La colline du Wawel est un symbole dans l’histoire de la Pologne. Pendant plus de 5 siècles, le château du Wawel fut le coeur politique et décisionnel du pays. Quand Varsovie devint la capitale en 1596, les monarques continuèrent de venir se faire enterrer dans la cathédrale du château.

La rue des Chanoines (Ulica Kanonicza)

P1410616.jpg

Il s’agit de l’une des rues les plus vieilles de la ville. Dans cette charmante rue, on trouve des maisons médiévales et le musée de l’Archevêché, résidence de Jean-Paul II de 1952 à 1967.
Quand il était à Cracovie, Jean-Paul II avait pour habitude de s’adresser à la foule depuis cette fenêtre.

IMG_7500.jpg

Afin d’accéder au château, le chemin classique est par la rue Podzamcze mais vous pouvez comme nous prendre de l’autre côté par la Droga Do Zamku.

P1410247-2.jpgP1410249-2

Après une petite montée, vous pouvez admirer une belle vue sur la Vistule.

P1410254

P1410257

Vous découvrirez les jardins et le château qui sont accessibles gratuitement. Les entrées aux autres sites comme la cathédrale ou les appartements royaux sont payants (tickets dans les visitors centers).

IMG_6898.jpg

P1410320-2.jpg

P1410268-2.jpg

Cathédrale du Wawel

IMG_6850

P1410310

La cathédrale connut de nombreux couronnements et funérailles de monarques et héros polonais.

IMG_6848.jpg
Jean-Paul II

Jean-Paul II est extrêmement populaire en Pologne, le temps de la photo, nous avons vu des personnes déposer des fleurs aux pieds de la statue.

Les salles et appartements royaux 

IMG_6883.jpg

Le château compte une vingtaine de salles royales dont la salle des Sénateurs, la plus grande salle de réception, décorée par de nombreuses tapisseries ou encore la salle des Députés qui dispose d’un plafond composé de trente têtes sculptées.

La visite des appartements royaux permet de découvrir le train de vie des souverains polonais au XVIème siècle.

La grotte du dragon (Smocza Jama)

Il existe une légende selon laquelle un dragon vivait dans une grotte située aux pieds de la colline du Wawel. La fameuse statue du dragon est à l’entrée de la grotte sur les quais de la Vistule. L’entrée pour les visiteurs se trouve sur la colline, derrière la Tour des Voleurs (baszta Złodziejska).
Malheureusement, nous n’avons pas réussi à capturer le dragon seul ou crachant du feu.

Nous finissons notre balade sur les quais de la Vistule pour encore mieux admirer la beauté du château du Wawel (pont Most Dębnicki)

IMG_7519.jpg


Il est parfois compliqué de s’y retrouver parmi les endroits à visiter. Voici un rappel des sites payants du château :

  • Les salles royales : entre 11 et 18 PLN
  • Les appartements royaux : entre 19 et 25 PLN
  • La Cathédrale du Wawel : entre 7 et 12 PLN
  • Le trésor et l’armurerie de la Couronne : entre 11 et 18 PLN
  • Le Wawel disparu : entre 7 et 10 PLN
  • Le Musée d’art oriental : entre 5 et 8 PLN
  • La grotte du Dragon : 3 PLN

 

Cracovie, Europe, Pologne

Vieille Ville

IMG_7634

La vieille ville est incontournable et constitue le coeur de Cracovie. Elle regorge de monuments historiques, églises, musées ou encore de restaurants et bars. Ce n’est pas pour rien qu’elle est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1978.

Rynek Glowny 

IMG_6817.jpg

Il s’agit probablement de l’endroit le plus populaire de la ville. Cette place du marché  construite en 1257 est la plus grande place médiévale d’Europe (200 x 200 mètres).
Depuis 2010, on trouve le plus grand musée souterrain d’Europe de 4000 m2.

P1410171.jpg
Les marchands de fleurs sont incontournables

P1410236P1410657.jpg

Les calèches font parties du décor et il est possible de faire un tour pour 150 à 250 zlotys (30 à 50 euros).

P1410239

La Basilique Sainte-Marie de Cracovie (Kosciol Mariacki)

IMG_6992

L’église Saint-Marie fut bâtie au XIVème siècle. Elle est composée de deux tours dissymétriques (81 et 69 mètres) érigées par deux frères rivaux et qui ne fut jamais achevée suite au fratricide de l’un sur l’autre.

Toutes les heures, de la plus haute des deux tours, on entend le hejnal, un air de trompette qui s’arrête subitement comme dans la légende qui raconte que le joueur fut tué lors d’une invasion tatare en 1241.

P1410715.jpg
Le hejnal

La Halle aux draps (Sukiennice)

IMG_7675

La halle aux draps date du XIVème siècle et concentrait les marchands de tissus de la Cracovie médiévale. Le bâtiment fait 108 mètres de long et est la pièce centrale de Rynek Glowny. Aujourd’hui, les commerçants ne vendent plus que du tissus mais les étals sont largement fournies en divers souvenirs pour les touristes.

 

IMG_6981.jpg
La sculpture « The Head » de Eros Bendato

La tour de l’Hôtel de ville (Wieza Ratuszowa)

IMG_6766

Le beffroi de l’hôtel de ville  mesure 70 mètres et demeure le seul vestige après son incendie au XIVème siècle. L’admission coûte 7 zlotys (1,6 euros) et vous permet d’avoir une jolie vue sur la vieille ville. Vous y trouverez également un musée mais en polonais seulement.

IMG_7638.jpg

P1410686-2.jpg

IMG_7648.jpg

Le College Maius

IMG_6781.jpg

Le Grand Collège est une université fondée par le roi Casimir III le Grand en 1364. Vous pouvez visiter l’intérieur et découvrir le premier globe qui fait apparaître l’Amérique datant de 1510.

IMG_6791.jpg

Le Parc des Planty

IMG_6998

Ce splendide parc encercle toute la vieille ville, ce qui est assez pratique car on s’y retrouve toujours en l’empruntant. En octobre, les couleurs automnales donnait une atmosphère magique.


IMG_7686.jpg

 

Floride, Keys, usa

Bahia Honda State Park

Bahia Honda titre

Bahia Honda Key se situe à environ 60 kilomètres de Key West. La plage de sable blanc de l’île est régulièrement citée comme l’une des plus belles plages des Etats-Unis.

Bahia Honda State Park est un parc d’état au milieu d’une végétation exotique dans lequel on trouve une marina, une aire de pique-nique ou encore un terrain de camping.
Pour y accéder, il faut s’acquitter d’une taxe de 9 dollars par véhicule.

IMG_3724-2

IMG_3768-2.jpg

IMG_3709.jpg

Il n’y avait pas grand monde sur les plages et le coté sauvage de l’île est dépaysant. Il ne faut pas avoir peur des algues car elles étaient nombreuses dans les Keys en général. Néanmoins, si vous décidez de faire de la plongée ou de vous baigner, il faut faire attention aux forts courants et aux requins qui en profitent pour se déplacer. Nous n’avons pas vu de requins pendant que nous nagions mais nous en avons aperçu ensuite lorsque nous étions sur le pont.

IMG_3722.jpg

IMG_3747-2

IMG_3778-2.jpg

Le vieux Bahia Honda Bridge est accessible (une petite partie) et nous offre un beau belvédère sur le parc et les plages.

IMG_3787.jpg

IMG_3749-2

IMG_3728-2.jpg

IMG_3738-2-2.jpg

IMG_3734-2.jpg
L’ancienne route abandonnée

IMG_3807-2.jpg

Sunset-mer-ciel.jpg

On profite alors de l’un des plus beaux couchers de soleil que l’on ait pu observer durant tout notre séjour en Floride.

IMG_3800.JPG

IMG_3797-2.jpg

IMG_3825-2.jpg

A la nuit tombée, nous repartons pour quelques heures de route vers Miami pour profiter de nos derniers jours aux Etats-Unis.