Floride, usa

Naples

Naples

Naples est une ville située en Floride bordée par le Golfe du Mexique. Elle compte environ 20 000 habitants. Elle est une une destination balnéaire paisible, fréquentée par de nombreux retraités pendant l’hiver car elle est plus calme que Miami. Naples a de quoi attirer, avec ses 17 kilomètres de plage de sable blanc, c’est l’une de perles de la Florida Paradise Coast.

Naples fait partie des villes les plus riches des Etats-Unis avec l’un des plus hauts revenus par habitants et compte le plus grand nombre de millionnaire de toute la Floride. Le marché immobilier est donc l’un des plus chers du pays

IMG_2816.jpg

Nous découvrons pour la première fois le Golfe du Mexique et les magnifiques étendues de sable blanc de la ville. La météo n’était malheureusement pas au rendez-vous.

IMG_7191.jpg

Bayfront of Naples

IMG_7198.jpg

Bayfront est un quartier construit dans le style italien et ses bâtiments colorés attirent l’oeil. On y trouve des boutiques, restaurants, bars ou encore des galeries d’arts.

IMG_2822.jpg

Après avoir siroté un Bahama Mama à la Tavern on the Bay, nous avons étonnamment assisté au plus beau coucher de soleil de notre séjour.

IMG_7204.jpg

IMG_7200.jpg

Nous avons passé la nuit au Park Shore Resort, un hôtel vraiment agréable dans un cadre verdoyant et calme. La seule critique que l’on pourrait émettre est que l’hôtel est un peu éloigné du centre-ville et des plages.

IMG_7169

IMG_2857
Notre terrasse avec vue sur le plan d’eau

Le lendemain, lorsque nous nous promenons dans les quartiers résidentiels de Naples, on découvre des demeures luxueuses et on se rend bien compte qu’il s’agit effectivement d’une ville habitée par des personnes assez fortunées.


The Beach Pier

IMG_2878.jpg

Ce ponton de 300 mètres est l’attraction la plus populaire de la ville. En journée, il est visité par les touristes et les pêcheurs. En soirée, il est le spot incontournable pour observer le coucher de soleil. Malheureusement, nous ne attendions pas à si beau coucher de soleil la veille, auquel cas nous serions venus le voir à cet endroit.

IMG_7217.jpg

IMG_2876

La plage de sable blanc se trouvant au niveau du Pier est immense et magnifique. Manque de chance, l’orage de la veille ne rend pas hommage à l’eau habituellement turquoise. De plus, le vent assez fort ce jour là rend la baignade assez agitée.

IMG_2907.jpg

Nous décidons de marcher le long de la plage et assez vite, nous nous retrouvons seuls ce qui est impensable à Miami Beach.

IMG_2937

IMG_2963.jpg

IMG_2961.jpg

Les nids de tortue de mer sont fréquents sur les plages de Floride. Ils sont protégés et balisés, il est interdit d’y toucher sous peine d’amende. La saison des éclosions débute le 1er mai jusqu’au 31 octobre. Si vous avez de la chance, vous pourriez même assister à une éclosion qui a lieu généralement la nuit. Malheureusement, nous en avons raté une de peu à Key West.

Les maisons luxueuses qui bordent la plage sont immenses. Elles sont probablement des résidences secondaires de personnes fortunées.


The Village of Venetian Bay

IMG_7219.jpg

Ce centre commercial est composé de boutiques assez chics dans un style vénitien. Lors de notre visite, il était assez vide et nous n’avons pas trouvé qu’il présentait de grand intérêt.

IMG_2987.jpg

IMG_2979.jpg

Nous en profiterons tout de même pour manger une glace au Ben & Jerry’s (ce qui rattrape aisément la déception…).

DSCF6235.jpg

IMG_7221.jpg

Nous reprenons la route après cette escale à Naples afin de nous rendre sur l’île de Sanibel située à une heure de route (environ 85 kilomètres).


Que faire à Naples ?

  • Naples Botanical Garden : un beau jardin botanique avec une grande variétés de plantes et de fleurs.
  • Conservancy Naples Nature Center : un musée et une clinique où sont soignés des animaux sauvages.
  • Collier County Museum : un musée sur l’histoire de la région et la vie de ses habitants.
Floride, Keys, usa

Les Keys

IMG_3729

Les Keys sont un archipel d’îles qui s’étendent depuis la péninsule de Floride jusqu’au nord de l’île de Cuba. L’archipel se compose de 1700 îles et îlots. La dernière île habitée Key West est située à la confluence des eaux de l’Atlantique et du Golfe du Mexique.
Les principales îles sont Upper Keys, Middle Keys et Lower Keys. L’archipel se termine sur l’île inhabitée de Dry Tortugas.

DSCF7058.jpg

L’Overseas Highway est une route reliant Key West à la Floride continentale, elle s’étend sur environ 182 km. Elle est la portion la plus méridionale de l’US Route 1 (US Highway 1) qui longe toute la côte est du pays et qui remonte jusqu’à la frontière canadienne du Maine.

La situation géographique de Key West était un handicap par rapport au développement de la Floride. Henri Flagler (homme d’affaire déjà évoqué à Saint-Augustine) fit construire une liaison ferroviaire entre le continent et Key West, l’Overseas Railroad, inauguré en 1912. Malheureusement, elle fut détruite par un ouragan le jour de la fête du travail en 1935. Trop coûteuse à rebâtir, le gouvernement fédéral décida de construire une route sur le même tracé que la liaison ferroviaire, l’Overseas Highway achevé en 1938.

DSCF7051.jpg

Le Seven Mile Bridge (Pont des sept milles) se trouve sur l’Overseas Highway et relie Knight’s Key (Middle Keys) à Little Duck Key (Lower Keys). Sa longueur est de onze kilomètres.
Le pont est apparu dans plusieurs films notamment True Lies de James Cameron, Permis de Tuer de John Glen ou encore Mission Impossible 3 de J.J Abrams.

DSCF6967.jpg

Le trajet dure 4 heures sans s’arrêter jusqu’à Key West. Il faut mieux faire le plein d’essence sur le continent car le prix de l’essence augmente tout au long de la route pour atteindre son apogée à Key West.

DSCF6989.jpg

Nous avons passé deux jours à Key West et une demi-journée au sur l’île de Bahia Honda.

Key West titreBahia Honda titre



Que faire dans les Keys ?

  • Parc national de Dry Tortugas : ces îles paradisiaques sont réputées pour leurs fonds marins et les récifs coralliens. Situées aux large de Key West, les îles sont accessibles en bateau ou en hydravion.
  • John Pennekamp Coral Reef State Park : un parc situé à Key Largo qui est un lieu idéal pour faire de la plongée et découvrir les récifs de corail et voir une réplique du Christ des Abysses.
  • National Key Deer Refuge : une réserve on l’on peut observer le cerf des Keys une espèce protégée.
  • Keys Backcountry : ces îles (Snipe Keys, Barracuda Keys, Mud Key…) situées dans les Lower Keys forment de magnifiques bancs de sable blanc. Vous pouvez y accéder en kayak ou par des visites guidées en bateau.
Floride, Keys, usa

Key West

Key West titre.jpg

L’île de Key west est située à l’extrémité de l’archipel des Keys et compte environ 24 000 habitants. Elle est plus proche de La Havane (170 km) que de Miami (207 km).  

On ne peut pas parler de Key West sans évoquer la Conch Republic. Le Conch est un coquillage utilisé pour nommer les natifs des Bahamas qui peuplèrent Key West à partir de 1830. Le 23 avril 1982, un barrage routier fédéral fut installé sur l’Overseas Highway, les autorités locales de Key West, attachés à la liberté de circulation et dépendants du tourisme répondirent par la sécession et par une déclaration de guerre envers les États-Unis. C’est ainsi que fut créée la Conch Republic (République des Conques). Ils capitulèrent quelques minutes plus tard devant les forces militaires américaines mais le barrage routier fut levé. Cette nouvelle fut l’objet d’un grand succès médiatique dans le monde entier et plus jamais aucun barrage ne fut installé sur la route des Keys. Ainsi chaque année, la ville commémore cette date à laquelle la République fantaisiste a proclamé son indépendance.  Il même est possible de se procurer un passeport de la Conch Republic.

DSCF7091

Notre hôtel le Sheraton Suites Key West se situe sur la Smarthers Beach. Cette plage est magnifique mais a un problème de taille les algues. L’eau est infectée d’algues et l’odeur est insoutenable. C’est bien dommage mais c’est assez récurrent pour cette période de l’année. Une hôtesse d’accueil française très sympathique nous conseille de nous rendre à la plage du fort Zachary.

Zachary Taylor Historic State Park & Beach

IMG_3372-2

On profite de l’une des plus belles plages de l’île située à coté de la base navale et du fort Zachary Taylor datant de 1866. L’admission au parc est payante à partir de 6 dollars par voiture pour deux personnes.

Duval Street

Duval Street est la rue principale de Key West. Elle relie le Golfe du Mexique à l’Océan Atlantique. Elle abrite boutiques, bars et restaurants. En soirée, elle est très animée et devient le lieu où il faut sortir pour boire un cocktail à base de rhum bien évidemment.

DSCF7093

DSCF7095.jpg


Mallory Square

Il est de coutume le soir à Mallory Square de venir admirer « le plus beau coucher de soleil du monde » selon les Conchs. Pour être tout à fait honnête, ce ne fut pas le plus beau coucher de soleil du séjour mais l’ambiance est agréable et les bars sont animés le long de la promenade.

DSCF7109.jpg

En sirotant votre verre, vous pourrez même assister à un spectacle de chats mené par un français surnommé le « Cat Man« . Cela reste l’une des choses les plus inattendues que l’on ait vu pendant le séjour.

IMG_3438-2

DSCF709.jpg

IMG_3455-2.jpg

De retour à l’hôtel, on assiste à un étrange ballet de lampes torches et de promeneurs sur la plage. Au bout d’un moment, nous ne résistons pas à demander ce qu’il se passe et nous apprenons que nous venons de rater à une heure près, l’éclosion des oeufs de tortues de mer. En effet, nous avions déjà remarqué à Naples, des nids de tortues de mer balisés et protégés sur les plages. La personne de l’association a la gentillesse de nous montrer les vidéos des bébés tortues qui se dirigent vers la mer. Nous recherchons ensuite sur la plage des retardataires mais sans succès.

DSCF7286.jpg

Southernmost Point

Le lendemain matin direction le point le plus au sud des Etats-Unis. Ce monument est très populaire et la file de personne que l’on trouve déjà à 10 heures est impressionnante.

IMG_3490.jpg
C’est un exercice difficile de réussir à avoir le monument seul sans faire la queue

En réalité, ce monument qui date de 1983 n’est pas situé réellement au bon endroit. En effet, le point le plus au sud de l’île se trouve en fait sur un terrain militaire plus à l’ouest et n’est pas accessible au public. Par ailleurs, la mention « 90 miles » est une référence au discours du président J.F. Kennedy lors de la crise des missiles car en réalité la côte cubaine se trouve à 94 miles.

Pas de chance, un gros orage s’abat sur l’île. Nous nous arrêtons dans un café (le cool Café Moka devenu La Grignote sur Duvall street).

IMG_3514

Nous nous dirigeons ensuite vers la maison d’Ernest Hemingway en étant totalement sous le charme des maisons de type coloniale qui arborent les rues.

Ernest Hemingway Home and Museum

IMG_3515-2.jpg

La maison de l’écrivain et prix nobel Ernest Hemingway date de 1851. Il y vécut entre 1931 et 1960 et on raconte qu’il y écrivit (entre autres) Pour qui sonne le glas, Les neiges du Kilimandjaro ou encore les Vertes Collines d’Afriques. On peut également y découvrir les fameux chats polydactyles (surnommés Hemingway cats) qui sont des chats qui possèdent une présence de doigts supérieurs à la moyenne. Ernest Hemingway avait une centaine de chats dans son jardin dont la moitié était polydactyles. Aujourd’hui, on retrouve encore les descendants des chats à six pattes d’Hemingway.

Malheureusement, une bonne partie des touristes a eu la même idée que nous en ce jour pluvieux. La file et le monde nous découragent et nous décidons de nous rabattre sur la visite du phare de l’autre coté de la rue.

Phare de Key West

IMG_3549.jpg

Le premier phare de Key West fut dévasté par un ouragan en 1846. Le second construit la même année fut actif jusqu’en 1969. Une fois l’escalier étroit surmonté, la vue offre un beau panorama sur l’île. L’accès au phare est à 10 dollars avec en prime une visite au musée qui retrace la vie de ses gardiens.

Avec de la hauteur, on se rend d’autant plus compte de la végétation luxuriante qui compose la ville.

IMG_3533-2.jpg
La maison d’Ernest Hemingway

Nous nous dirigeons ensuite de nouveau vers le Mallory Square afin de profiter des boutiques exotiques de Key West.

IMG_3573-2.jpg
Le mile 0 fin de l’Overseas Highway

IMG_3593-2.jpg

Cet endroit est celui où nous étions la veille pour prendre les photos de coucher de soleil. Nous étions assez étonnés de voir qu’en journée la vue était obstruée par les ferry de croisières. Par ailleurs, leur taille est assez impressionnante.

IMG_3600-2.jpg

On trouve également au Mallory Square des boutiques pour touristes dans lesquelles on trouve un assez large choix de coquillages.

IMG_3425-2

IMG_3480

Après une visite éclair à la Truman Little White House, la résidence de retraite du président Harry S. Truman, nous nous rendons à la plage d’Higgs pour profiter du soleil de retour en un rien de temps comme souvent en cette période de l’année.

Higgs Beach Pier

IMG_3643

Cette petite plage en plein centre-ville trouve tout son intérêt avec son ponton qui mène à un endroit parfait pour le snorkeling.

IMG_3621-2

Nous ne pouvions pas quitter Key West sans avoir gouté la fameuse Key lime pie. Cette tarte est composée du Key lime, un petit citron originaire des Keys, de lait concentré et de meringue. Cette tarte est l’un des symboles de la Floride.

En fin d’après-midi, nous décidons de repartir de ce paradis calme et relaxant qu’est Key West pour nous rendre sur la Bahia Honda Key.

 

 

Floride, usa

Le parc des Everglades

Les everglades

Le parc national des Everglades est un parc national situé dans le sud de la Floride. Il est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1979. Il fut créer afin de protéger son riche écosystème. Il est le plus grand espace sauvage des Etats-Unis avec 220 km de côtes et il couvre plus de 607 000 hectares protégés et classés « parc national ».

Le parc des Everglades semble être un grand marécage mais il est en fait une immense rivière d’herbe (River Grass) peu profonde qui s’étend du lac Okeechobee jusqu’au Golfe du Mexique. On retrouve une faune et une flore assez impressionnante. Pour la flore, les alligators et les crocodiles sont les plus populaires, mais on trouve également plus de 200 espèces de poissons dans la mangrove, des crabes, crevettes, des pélicans ou encore des lamantins des Caraïbes.

Il existe deux entrées afin d’accéder au parc. La plus fréquentée est celle « d’Homestead » située au sud-est. Elle donne accès aux sentiers les mieux aménagés et les plus populaires du parc.
La deuxième entrée au Nord est la « Shark Valley entrance » qui permet de découvrir les endroits les plus sauvages et les moins fréquentés. Par ailleurs, on y trouve la Big Cypress National Preserve.

IMG_2337.JPG

Shark Valley 

IMG_7046

Shark Valley est un parc dans les Everglades aménagé pour le public qui permet de découvrir la faune et la flore de ce lieu fascinant.
Pour s’y rendre de Miami, il suffit de prendre l’US 41 pendant environ 64 kilomètres (une heure de route).

Vous devrez vous acquitter d’une taxe d’entrée pour le parc qui est de 25 dollars par voiture mais qui est valable pendant une semaine.

Le parc forme une boucle de 24 kilomètres avec au milieu une tour d’observation offrant une vue panoramique sur les marais.
Il existe trois moyens de visiter le parc, à pieds, en vélo (9 dollars) ou encore par un petit tram qui prévoit une visite guidée de 2 heures (25 dollars).

Vous pouvez retrouver une petite carte du parc à droite par ici.

Il faut prévoir la présence des moustiques qui infestent toute l’année les Everglades mais encore plus particulièrement l’été. Je vous recommande donc au préalable de prévoir un répulsif local (plus puissant et efficace qu’un européen) et de mettre des vêtements plus couvrants afin de limiter les piqûres.

IMG_7067.jpg

Nous avons décidé de faire la piste à pieds pour pouvoir y aller à notre rythme même si cela était déconseillé à cause des moustiques.

IMG_2560

IMG_2656.JPG
Les trams permettant la visite guidée

IMG_2586

IMG_7055
Les voraces des Everglades ne sont pas forcément ceux auxquels on pense.

Même en nous aspergeant massivement de répulsif, nous avons tous été dévorés. Ce qui est rassurant (ou pas) c’est qu’au bout d’un moment, on développe une sorte de tolérance aux piqûres. Je vous conseille donc plutôt de prendre soit un vélo ou le tram afin d’être un peu mieux épargné en plein été.

IMG_7063

IMG_2565

IMG_2575

IMG_2579.JPG

IMG_7059.jpg

Très vite nous apercevons notre premier alligator. Il sera le premier d’une longue série. Il est assez facile d’en trouver dans ce parc.

IMG_2630.JPG

Soyez rassurés, cet alligator dort seulement. Il nous a entendu et a ouvert de temps en temps les yeux pour vérifier que nous n’étions pas une menace.

IMG_2582

IMG_2556

IMG_2554

IMG_2604.JPG

IMG_7062.jpg
Les mignonnes tortues de Floride

IMG_2615.JPG

IMG_2614

IMG_2641.JPG

IMG_2649.JPG

Nous avons suivi la piste pendant 5 kilomètres et nous avons décidé de rentrer (10 kilomètres aller-retour). La randonnée de 24 kilomètres en plein été reste dangereuse sans bonne préparation physique. Le plus gros danger est la déshydratation donc prévoyez toujours de l’eau.


La Loop Road

IMG_2668.JPG

Nous décidons de nous rendre à Everglades City par la Loop Road (County Road 94), une route scénique qu’on rejoint par la Tamiami trail (US 41) et qui est longue d’une trentaine de kilomètres.

Pour plus d’informations sur cette route avec une carte en prime c’est par ici.

IMG_0228.jpg

IMG_2674.JPG

Nous découvrons les marais avec les fameux cyprès chauves.

IMG_2662.JPG

Nous apercevons un alligator immobile au bord de la route. Après quelques minutes d’observation, il sort de sa sieste et nous montre bien qu’il est vivant.

IMG_7072.jpg

IMG_2675.JPG

Après quelques kilomètres, la route en bitume se transforme en piste.

IMG_2691

IMG_7069.jpg
Big Cypress National Preserve

IMG_2686.JPG

IMG_2687.JPG

IMG_7075.jpg

Il ne reste plus qu’une trentaine de kilomètres avant de rejoindre Everglades City.

Everglades city

IMG_2710

Afin de faire une visite comme il se doit aux Everglades, nous décidons de faire le fameux tour d’hydroglisseur, une attraction assez populaire dans la région. Il existe plusieurs compagnies mais notre choix s’arrête sur le Everglades City Airboat Tours Inc.. Il s’agirait originellement de la première compagnie de tour d’hydroglisseur d’Everglades City développée par Bruce Minton (Captain Doug) et sa famille. La taille des bateaux est assez petite, ce qui rend la visite plus agréable.

Le prix par personne est de 42 dollars par personne pour un tour d’une heure environ.

IMG_2709.JPG

IMG_7080.jpg

Nous n’aurons pas l’honneur d’avoir Captain Doug car il est parti à la retraite en 2007 mais nous aurons Captain Gary comme guide.

IMG_7084.jpg

IMG_7092.jpg

Nous nous enfonçons dans la mangrove à toute vitesse, ce qui est amusant même si des alligators se cachent dans tous les recoins.

IMG_7153.jpg

Nous verrons quelques alligators, des oiseaux et surtout mon coup de coeur de la visite des ratons laveurs.

IMG_2692.JPG

IMG_2772

IMG_2774


La visite est vraiment super et le fait d’être seuls avec le Captain nous permet encore plus de profiter et de poser des questions. Le petit bémol reste qu’en pleine vitesse on comprend mal les explications en anglais. La petite pause au milieu du tour est vraiment utile car elle nous permet de revenir sur des éléments que l’on aurait mal compris.

Everglades City Airboat Tours Inc.
907 duPont street
Everglades city

 


 

Nous nous dirigeons ensuite doucement vers la ville de Naples notre prochaine étape en Floride.

IMG_7158

IMG_2783.JPG

Everglades-Fire.jpg


 

Floride, Miami, usa

Miami

miami.jpg

Miami est située en Floride et compte 453 579 habitants. Son port touristique est le premier port des navires de croisières du monde avec un tiers de la flotte mondiale. Miami Beach est une station balnéaire de renommée internationale. On a tendance à croire que Miami Beach est un quartier de Miami mais en fait il s’agit d’une ville à part entière.

St. Augustine – Miami Beach : 505 km

IMG_2101.jpg

Nous nous rendons donc à Miami Beach, à South Beach plus précisément, là où se trouve notre appartement pour les deux dernières semaines de notre voyage.

IMG_2209.JPG

IMG_6298.jpg

IMG_6305.jpeg

IMG_6324.jpeg
Welcome to Miami / Bienvenido a Miami

IMG_6300.jpg

Nous y retrouverons la mère de Baptiste et nous serons donc quatre pour profiter de la Floride.

IMG_7333



Les incontournables de Miami
:

  • Les plages paradisiaques de Miami Beach
  • L’architecture Art déco de South Beach
  • le charme de Little Havana et l’influence hispanique de la ville
  • l’atmosphère de Coral Gable
  • le calme de Biscayne Key
  • la facilité pour une escapade au parc des Everglades ou dans les Keys 

Découvrez notre séjour à Miami par quartiers :

IMG_6848

IMG_6629

IMG_7344

IMG_7362


Que faire dans les environs de Miami ?

  • Key Biscayne : Key Biscayne est une île située au sud de Miami. Ses plages sont parmi les plus belles de la côte et elle est dotée d’une végétation luxuriante. Son calme et sa simplicité sont appréciables pendant un séjour à Miami Beach. L’accès par l’autoroute US 1 est à 1,50 dollars.

IMG_3863

  • Parc national de Dry Tortugas : ces îles paradisiaques sont réputées pour leurs fonds marins et les récifs coralliens. Situées aux large de Key West, les îles sont accessibles en bateau ou en hydravion.
  • Biscayne National Park : ce parc national de 1968 est le plus grand parc marin des Etats-Unis. Elle renferme un écosystème riche que l’on peut découvrir en canoë ou en snorkeling. Le parc est majoritairement accessible en bateau mais il est possible d’y accéder par l’autoroute US 1.

 

Floride, Miami, usa

Little Havana

IMG_7362.jpg

Little Havana est un quartier de Miami et compte 76 000 habitants. Dans les années 1960, les citoyens cubains fuyant le régime de Fidel Castro vont s’installer massivement dans ce quartier. Aujourd’hui, il est toujours le lieu privilégié des communautés hispaniques à l’instar des nicaraguayens et des honduriens.

IMG_3335.JPG

La rue Calle Ocho est l’emblème même de l’établissement des cubains à Miami.

IMG_3336.JPG

Le parc Maximo Gomez porte son nom en l’honneur du héros de l’indépendance cubaine. On y retrouve des cubains jouant aux dominos, il est apparemment rempli toute la journée.

IMG_3337 2

IMG_3342.jpg

IMG_7366

Le cinéma Tower Theater date de 1926 et il fut longtemps le seul cinéma de Miami à projeter des films en anglais sous-titrés en espagnol.

IMG_7356.jpg

Les glaces artisanales de chez Azucar valent qu’on s’y arrête pour déguster des parfums exotiques tels que vanille cubaine, banane plantain ou encore avocat.

IMG_7360.jpg

IMG_7367.jpg

On s’arrête également à la Little Havana Cigar Factory pour ramener des cigares faits localement et importés d’Amérique Latine.

IMG_7358
Cubaocho Museum

IMG_3348.JPGIMG_3345.JPG

IMG_2523

IMG_2524.JPG

IMG_3349.JPG

IMG_2531.JPG


A faire également à Little Havana

  • Bay of pigs Museum : comme son nom l’indique ce musée retrace la tentative des américains de renverser le régime de Fidel Castro avec le débarquement dans la baie des cochons en 1961.
  • Cubain Memorial Boulevard : ce mémorial se compose d’une flamme éternelle en souvenir des cubains tombés dans la baie des cochons et de monuments en hommage des héros de l’indépendance de Cuba.
  • se restaurer à La Carreta une chaine de restaurants familiaux cubains aux prix raisonnables.

.

Floride, Miami, usa

Downtown Miami & Brickell

IMG_6629.jpg

Le fleuve Miami River découpe le centre-ville de Miami entre deux quartiers, au nord, Miami Downtown et au sud, Brickell, le quartier financier composé de buildings abritant des banques internationales et des appartements luxueux.

IMG_6633.jpg

IMG_6638.jpg

IMG_6631.jpg

IMG_6627

IMG_2150 2.jpg

IMG_2274.JPG

Le Metromover est un petit métro aérien gratuit qui traverse le quartier. Il est vraiment agréable à prendre et nous permet de voir des vues impressionnantes sur les buildings. Pour la carte des stations c’est juste ici.

IMG_2270.JPG

IMG_6734.jpg
Miami River

IMG_6746.jpeg

IMG_6766.jpeg

ezgif.com-gif-maker copie

IMG_2281

Bayfront Park

DSCF5487.jpg
Un écureuil se cache sur cette photo…

IMG_6809

Le dernier écureuil de notre séjour. On trouve donc des écureuils même au sud des Etats-Unis. On ne se sera donc jamais lassés d’en voir même au bout de six mois. C’est notre côté français qui ressort probablement.

IMG_6782.jpg

IMG_6792.jpg

IMG_6810.jpgIMG_6779.jpg

DSCF5490.jpg
Bayfront Amphitheater

 

Bayside Marketplace

IMG_2344

Le Bayside Marketplace est un grand marché composé de boutiques, restaurants et stands extérieurs face au pont de Miami.

IMG_2327 2.jpg

IMG_2329 2.jpg

IMG_2333.JPG
J’ai décidément du mal avec les interdictions

IMG_2339.JPG

Le Miami Walk of Fame honore toutes les célébrités qui contribuent à la notoriété de Miami. On y retrouve les plaques d’Ice Cube, Andy Garcia, Channing Tatum ou encore Jamie Foxx.

IMG_2337.JPG

IMG_2345.jpg

La Freedom Tower fut construite en 1925 et hébergeait la rédaction du Miami Daily News. Entre 1962 et 1974, elle devient le centre de transit pour les réfugiés cubains à l’instar d’Ellis Island à New-York.

La chaleur ce jour-là était peu supportable. Nous devions faire des pauses toutes les 20 minutes afin de pouvoir continuer notre promenade. Nous avons décidé donc de rentrer en début d’après-midi et de tenter de trouver un peu de fraicheur dans la mer. Ce fut un peu peine perdue quand on sait que l’eau est à 30 degrés à cette période.


A voir également à Miami Downtown

  • Gesù Church : la plus ancienne église catholique de Miami construite dans les années 1920 dans un style colonial espagnol.
  • History Miami : un musée sur l’histoire du sud de la Floride et des Caraïbes.
  • Miami Circle : un site archéologique composé d’un large cercle de 11,5 mètres de diamètre qui est la seule preuve connue d’une structure bâtie par les amérindiens Tequesta.

 

Floride, Miami, usa

Coconut Grove & Coral Gables

IMG_7344.jpg

Coral Gables

La ville de Coral Gables fut fondée par Georges E. Merrick, un agent immobilier américain en 1923. Elle compte 50 000 habitants. Elle abrite l’université de Miami et ses quartiers résidentiels regorgent de superbes villas.

IMG_3248.JPG

IMG_7341

L’hôtel Biltmore date de 1926, il fut un hôpital durant la Seconde Guerre Mondiale  jusqu’en 1968.

IMG_7342

Dans cet hôtel ont déambulé Al Capone, le duc de Windsor (Edouard VIII) ou encore Bill Clinton.

IMG_7344.jpg

IMG_2489.jpg

Le Biltmore possède la plus grande piscine d’hôtel des Etats-Unis.

IMG_3258.JPG

IMG_2494

La Coral Gables Congregrational Church est une église construite en 1925 qui fut la première église de Coral Gables.

Venetian Pool

IMG_3261

IMG_3262.JPG

Cette somptueuse piscine a été construite en 1923 dans une ancienne carrière de pierres coralliennes dans le style de la lagune de Venise.  L’admission est de 20 dollars par personne en plein été. Nous trouvons le prix un peu excessif pour une piscine, nous nous contentons alors de l’admirer de l’extérieur.

IMG_3263.JPG

IMG_3266

Coconut Grove

Coconut Grove est un quartier de Miami  et compte environ 20 000 habitants. Il est composé de quartiers résidentiels historiques avec des domaines de style méditerranéen et un centre animé, célèbre pour sa vie nocturne, qui figure parmi les endroits les plus en vogue de Miami.

IMG_7345.jpg

La Plymouth Congregrational Church est une église de 1917 en pierre corallienne de style mission californienne. Il est vraiment agréable de se balader dans ce coin de verdure au calme.

IMG_7355.jpg

IMG_7348.jpg

IMG_2510.JPG

IMG_3296.JPG

IMG_3294

IMG_7352.jpg

IMG_7353.jpg

Juste à coté, on trouve la première école publique de Miami (1887).

IMG_3304.JPGIMG_3305.JPG

Nous rejoignons ensuite le centre animé de Coconut Grove plus précisément Coco Walk, Grand Avenue et Commodore Plaza.

IMG_3319.JPG

IMG_3322.JPG

IMG_3325.JPG

Cocowalk est un centre commercial mignon mais sans grand intérêt.

IMG_3329 2.jpg

Les boutiques et les restaurants de Fuller street et Commodore Plaza ont plus de charme.

IMG_3310 2.jpg

IMG_3312
The Cruz building

Nous déjeunons au restaurant Lulu in the Grove un super restaurant avec une terrasse très agréable. Le centre de Coconut Grove reste une petite déception pour nous.


Que faire à Coral Gables ?

  • Miracle Mile : rue animée du centre-ville de Coral Gable.
  • Alhambra Water Tower : ce château d’eau atypique est considéré comme le testament de Georges Merrick le fondateur de la ville.
  • Se balader dans les quartiers résidentiels et admirer les différents styles des demeures.

Que faire à Coconut Grove ?

  • Vizcaya Museum & Gardens : cette villa construite entre 1914 et 1923 était la résidence d’hiver de James Deering, un homme d’affaires et un industriel. Le terrain d’étend sur 72,8 hectares et on y trouve également un jardin botanique.
  • The Kampong : un jardin botanique doté d’une végétation tropicale luxuriante.