france

La route des Crêtes

IMG_6159.jpg

La route des crêtes est un incontournable si vous vous rendez dans les gorges du Verdon. Elle vous permet de prendre de la hauteur et de contempler le magnifique canyon. A chaque virage, vous serez époustouflé par la beauté des paysages.


La Rive Droite

La route panoramique des crêtes débute de la commune de La Palud sur Verdon. Elle forme une boucle de 23 kilomètres permettant de découvrir 14 belvédères (l’Escalès, la Dent d’Aire ou encore le Guègues…) offrant une vue spectaculaire sur une partie des Gorges.

L’itinéraire de la rive droite rien que pour vous !
IMG_5767

N’hésitez pas à vous arrêter et à emprunter les sentiers de randonnées afin d’accéder à des magnifiques points de vue. Vous trouverez tout au long de la route des places de stationnement à chaque belvédère.

Vous ferez le tour de la route des Crêtes entre 1h30 et 3h selon le nombre d’arrêts que vous effectuerez. Elle est à sens unique entre le Jas d’Aire et le Chalet de Maline donc si vous souhaitez faire la boucle entière, il vous faudra suivre le sens des aiguilles d’une montre (ne paniquez pas tout est très bien signalé).

Si vous avez de la chance, vous aurez peut être l’occasion de tomber sur des aigles royaux, des vautours ou encore des chamois des Alpes. Pour notre part, nous avons aperçu un certain nombre de rapaces sans pouvoir identifier l’aigle du vautour.

IMG_5847

Le belvèdère le plus populaire est sans conteste le belvédère de Samson ou le Point Sublime qui vous offrira lui aussi un point de vue unique sur l’entrée des Gorges et le Couloir Samson.

IMG_5821

La Rive Gauche

IMG_6304.jpg

Il est également possible de suivre le Verdon de la rive gauche entre le village d’Aiguine et le Pont de l’Artuby. Il suffit de suivre la route départementale 71 sur 21 kilomètres.

IMG_6173
Le pont de l’Artuby

Nous avons choisi de suivre cette route et de continuer notre périple jusqu’au lac de Castillon en passant par Castellane. Cet itinéraire personnalisé de 85 kilomètres permet d’arpenter la région en découvrant des paysages majestueux.

Castellane

P1400761.jpg

Nous avons profité de notre arrêt à Castellane, une jolie petite ville, pour tester le salon de thé Côté Fontaine parfait pour prendre son petit déjeuner et déguster de super jus de fruits.

Si vous avez le temps (contrairement à nous) je vous encourage à emprunter le sentier du Roc afin de découvrir la chapelle du Roc qui dispose d’une superbe vue sur la vallée.

Le lac de Chaudanne

IMG_6225.jpg

Nous avons profité du merveilleux lac de Chaudanne pour pique-niquer. Il s’agit du seul lac artificiel de la région où la baignade est interdite. Par conséquent, le lac est très peu fréquenté et bénéficie d’un calme apaisant.

Pour être tout à faire honnête, il fut très difficile de ne pas se tremper dans cette eau turquoise. Attention, la baignade est à vos risques et périls et l’eau est assez fraîche.

IMG_6314.jpg

Le barrage de Castillon

Le lac de Castillon est le lac artificiel formé par le barrage de Castillon. La retenue du barrage a formé un lac de 150 millions de mètres cubes. Il est assez amusant de pouvoir passer en voiture ou à pied sur le barrage. Vous trouverez une aire accueil plutôt bien documentée afin de vous informer sur l’histoire du barrage.

L’originalité du barrage de Castillon est qu’il est le plus grand cadran solaire du monde inauguré au solstice d’été 2009. Pour comprendre comment il fonctionne c’est par ici.

Nous sommes ensuite rentrés tranquillement en fin de journée à Bauduen. Je vous conseille de faire une petite pause sur le chemin de retour et de profiter des restaurants ou auberges qui bénéficient de superbes belvédères sur le canyon.


Europe, La Haye, Pays-Bas, Uncategorized

La Haye

La Haye ou Den Haag est une ville située dans la province de Hollande-Méridionale. Centre politique du pays, elle héberge le siège du gouvernement, le Parlement ou encore le Palais Royal. Pour autant, la capitale est bien la ville d’Amsterdam bien plus populaire.
La Haye est composée de 534 261 habitants. Elle est inclue dans la conurbation de la Randstad avec les villes de Rotterdam, d’Amsterdam ou encore Utrecht. Cette mégalopole regroupe alors 7 100 00 habitants.

Gare Centrale (Centraal Station)

A l’occasion d’un stage de six mois à la Cour pénale internationale (CPI), nous avons découvert cette ville et le mode de vie à la hollandaise.
La Haye est une ville agréable à vivre, à l’architecture plutôt moderne (une partie de la ville a été détruite pendant la Seconde Guerre Mondiale) qui reste assez calme au contraire d’Amsterdam qui peut se révéler oppressante à cause du tourisme notamment.
Lors de mon stage, la CPI se trouvait dans la petite ville de Voorbug, je faisais partie d’ailleurs de la dernière promotion d’internes rue Maanweg. Aujourd’hui les nouveaux locaux de la CPI sont au nord de la Haye, à la limite de Scheveningen.

Ancienne CPI (big up au 13ème étage)

Si vous vous intéressez à la justice internationale, je vous conseille vivement de visiter la CPI. La Cour est une cour de justice subsidiaire (c’est-à-dire qu’elle se substitue aux Etats-membres s’ils le décident) qui juge des personnes sur les crimes énumérés par le Statut de Rome à savoir les crimes de génocide, crimes contre l’humanité, crimes de guerre et d’agression. La visite est gratuite et il est possible d’assister à une audience (voir calendrier) si vous avez plus de 16 ans.

Vous pouvez aisément visiter la ville en un week-end. Si vous aviez prévu de visiter Amsterdam, je vous encourage à en profiter pour venir également découvrir La Haye. Le réseau de train est extrêmement performant et fiable. Vous pouvez rallier les deux villes en moins d’une heure avec la compagnie nationale NS.

Plein

La Place (littéralement Plein en néerlandais) est l’un des meilleurs endroits pour boire un verre. Située idéalement en plein centre, elle bénéficie d’un superbe panorama sur la skyline de la ville. A quelques minutes à pieds, je vous recommande également la place Grote Markt bien moins touristique que Plein mais tout aussi populaire.

Ne ratez pas la super terrasse sur l’eau du super restaurant italien Grapes & Olives

Le Binnenhof

Le Binnenhof, emblème de la ville est le centre politique des Pays-Bas. On y retrouve le Parlement, les bureaux du Premier ministre ou encore le ministère des affaires étrangères. Le Binnenhof est un espace ouvert, il librement accessible à pieds ou en vélo bien évidemment.

Le Ridderzaal ou la salle des Chevaliers fut construit pendant les 13e et 14e siècles. Il était le château des Comtes de Hollande.
Il est possible de faire une visite guidée du Ridderzaal et du Parlement toute l’année mais il faut réserver en avance. Il est également recommandé de venir le troisième mardi de septembre à l’occasion de la présentation du budget car les parlementaires, les ministres ou encore la famille royale sont présents.

Le Musée Mauritshuis

#photobombing

Le Mauritshuis fut construit au 17e siècle et était à l’origine la résidence des invités de la famille royale. Aujourd’hui, on y retrouve un musée exposant des oeuvres d’arts des 17e et 18e siècles. Le musée est surnommé le « Coffret à bijoux » en raison de son allure royale. Parmi les tableaux les plus populaires, on retrouve La jeune fille à la perle de Vermeer, La leçon d’anatomie du Dr. Nicolaas Tulp de Rembrandt ou encore Le Chardonneret de Fabritius. Le musée est un excellent complément au musée Rijksmuseum à Amsterdam car il possède la plus grande collection de peintures de Rembrandt du pays.
Le tarif pour les billets d’entrée est de 15,5 euros par adulte. 

Le Palais Noordeinde

#photobombing 2

Le palais Noordeinde est le palais de travail du roi Willem-Alexander. A l’origine, il s’agissait d’une ferme médiévale construite en 1533. La statue représente le premier roi néerlandais, Guillaume 1er qui s’y installa en 1817.

The Hague Tower

The Hague Tower (Het Strijkijzer littéralement le Flatiron comme à New-York) se trouve proche de la gare Den Haag HS qui se trouve à environ 15 minutes à pieds au sud du Binnenhof. La construction de la tour date de 2005. Elle mesure 132 mètres avec 43 étages consacrés principalement à des résidences et des bureaux. La terrasse panoramique est au 42ème étage.

La vue sur la ville est assez dégagée. Ce n’est pas la plus folle que j’ai pu voir mais la mer en arrière plan ajoute un petit bonus. Pour profiter de l’observatoire, il faudra payer l’accès à 9 euros dans lequel est inclue une boisson au Sky Bar ce qui est plutôt agréable.

Le palais de la Paix (Vredespaleis)

Le Palais de la Paix est le siège de la Cour Internationale de Justice (CIJ) et la Cour permanente d’arbitrage. A la différence de la CPI, à la CIJ sont jugés les différends entre les Etats au regard du droit international. La construction du palais fut achevée en 1913. Vous pouvez visiter gratuitement le Centre des visiteurs qui résume assez bien l’histoire du droit international et de la CIJ. Pour une visite privée du Palais ou seulement admirer les jardins, il faut réserver en avance. Pour les juristes, il est même possible d’assister à une audience (pour cela, il faut consulter régulièrement le calendrier).

S’il vous reste un peu de temps pour magasiner, faite un tour à Le Haagsche Passage, le plus vieux centre commercial des Pays-Bas qui est incontournable. N’oubliez pas non plus les magasins De Bijenkorf et Scotch & Soda.
Il serait bête également de ne pas faire de pèlerinage à HEMA, véritable institution pour les hollandais.

Scheveningen

Scheveningen est une station balnéaire située sur les bords de la mer du Nord. On y trouve une grande plage, une jetée de loisirs et le monument national l’hôtel Kurhaus. La plage est populaire pour pratiquer le windsurfing et le kiteboarding.

Il ne s’agit pas du plus beau bord de mer que j’ai pu voir mais les infrastructures sont plutôt assez bien développées et permettent de compenser le fait qu’il est impossible de se baigner sauf si vous avez du sang de viking. Sur la jetée, pour les plus aventureux, il est même possible de faire du saut élastique au dessus de la mer.

Pour boire un verre sur la plage ou dîner le soir, je vous conseille le Bora Bora ou encore le Cocomo. Durant l’été, profitez de la plage pour assister au festival des feux d’artifices et voir s’affronter les différents pays.

Que faire à la Haye ?

  • Découvrir le Rijsttafel et ses nombreux mets dans un restaurant indonésien.
  • Apprendre ou approfondir la justice internationale en visitant l’une des nombreuses organisations internationales.
  • Explorer Madurodam le parc miniature qui reproduit les principaux monuments de la Hollande.
  • Visiter Escher in Het Paleis, l’exposition permanente dédiée à M.C Escher.
  • Au printemps ou à l’automne, faite un tour au jardin japonais situé dans le joli parc Clingendael.