Uncategorized

Cassis

Quand on évoque le village de Cassis, il est synonyme pour la plupart d’entre nous, de vacances de rêves et de balades dans les Calanques. En effet, ce petit port de pêche est situé entre deux monuments naturels : la plus haute falaise maritime d’Europe, le Cap Canaille et le massif des Calanques. Cassis est emblématique de la Provence et mérite que l’on s’y attarde que ce soit pour une journée ou une semaine (voir beaucoup plus…).

Nous avons découvert Cassis lors d’une journée caniculaire en septembre et avons apprécié son authenticité et son calme (dû en grande partie à la combinaison canicule + période de pandémie).

Le château de Cassis est un ancien château fort du VIIIè siècle transformé en hôtel et dont on devine un point de vue magnifique sur la ville.

La promenade sur le port est agréable et vous permet d’admirer les falaises en toile de fond. A coté des bateaux plus classiques, vous trouverez les « pointus » , ces barques de pêche traditionnelles de la Méditerranée. Tous les matins, la vente à la criée a lieu directement sur les quais.

Après une petite pause glacée chez Casalini, nous espérons trouver un peu de fraicheur dans les ruelles ombragées et colorées.

En se dirigeant vers le phare, la plage de la Grande Mer vous permettra de vous baigner en profitant du panorama superbe sur les falaises Soubeyranes. Le Cap Canaille rougeoyant s’enfonce dans la mer et culmine à 363 mètres d’altitude.

La statue de Calendal que l’on retrouve sur le quai des Moulins est le héros du roman « Mistral » écrit par Frédéric Mistral, figure de la langue et littérature provençale.

La route des Crètes

Nous avons décidé de profiter du coucher de soleil directement du Cap Canaille et d’emprunter la route D141 plus communément appelée la « route des Crêtes » qui relie Cassis à La Ciotat. Nous avions déjà parcouru une autre route des Crêtes dans les Gorges du Verdon encore plus longue et impressionnante.

Cette route permet de s’approcher du bord des falaises Soubeyranes et d’observer le superbe panorama grâce à plusieurs belvédères aménagés. Elles font parties des plus hautes falaises maritimes d’Europe et se retrouvent juste derrière celles de Slieve League en Irlande.

Que faire à Cassis ?

  • Profiter de l’une de ses plages : plage de la Grande Mer ou encore plage du Bestouan
  • Se promener dans l’une des 25 calanques environnantes : calanque de Port-Miou, calanque d’En-Vau, ou encore celle de Port-Pin
  • Découvrir le vignoble de Cassis
  • S’offrir une balade en mer pour encore mieux contempler le cap Canaille

 » Qui a vu Paris et non Cassis, n’a rien vu « 
Frédéric Mistral


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s