france

Où se baigner dans les environs de Hyères ?

Nous nous sommes rendus à Hyères en septembre 2020 suite à l’annulation de notre voyage prévu aux États-Unis. Nous avons apprécié cette parenthèse revivifiante dans un contexte sanitaire qui s’avérait plus favorable à cette période. Comme à notre habitude mais encore plus cette année, nous essayons toujours de trouver des coins tranquilles quitte à marcher ou escalader un peu et nous recherchons assidûment les meilleurs endroits pour le snorkeling ou le paddling.

Nous avons profité également de deux endroits qui ne seront pas développés : la tranquille mais non mémorable plage de l’Ayguade et la plage de la Badine assez poissonneuse mais qui doit être assez fréquentée en haute saison.

La plage de l’Almanarre

La plage de l’Almanarre se situe sur la presqu’île de Giens et longe la route du Sel. Cette langue de sable de 5 kilomètres est très fréquentée mais présente l’avantage d’être facilement accessible. La proximité avec les Salins des Pesquiers vous permettra d’observer de nombreux oiseaux sauvages dont des flamants roses.
La présence régulière du vent attire véliplanchistes et kite surfeurs. Nous n’avons pas particulièrement apprécié cet endroit à cause du monde et des odeurs nauséabondes émanant de la déchetterie à proximité. Néanmoins, elle reste agréable pour se prélasser quelques heures et profiter d’une simple baignade surtout avec des enfants.


La plage de la Madrague

Cette petite crique se trouve au bout du Parc des Chevaliers. Pour y accéder, il faut passer par la calanque du Four à Chaux et emprunter le sentier du Littoral. Pendant la période estivale, le parking est rapidement complet. On retrouve une vue superbe sur la rade de Carqueiranne et sur l’îlot de la Redonne. Le seul bémol est l’absence de fonds profond mais elle reste idéale pour faire trempette et s’éloigner de la foule touristique.


La plage d’Escampo Barriou

Notre coup de coeur de notre séjour est une plage qui se mérite… Cette petite crique isolée n’est accessible que par un sentier de randonnée ou par la mer. Il s’agit de l’une des étapes du sentier du Littoral et de nombreux kayakistes y font également une pause. Même en cas d’affluence (groupe de randonneurs ou kayakistes), demeure la tranquillité.

Si vous voulez y accéder comme nous à pieds, il suffit de partir de la plage des Darboussières (parking au port de la Madrague) puis de suivre le sentier du littoral. Vous découvrirez des paysages sublimes que cela soit des points de vue sur la mer ou la beauté de la pinède locale. Il vous faudra entre 35 et 50 minutes (selon votre rythme) de sentier escarpé pour arriver à cette merveille.

On trouve quelques poissons mais attention aux méduses (je me suis fait piquée) qui peuvent être présentes. Fort heureusement, après avoir appliqué et frotté du sable et de l’eau de mer sur la plaie, la douleur est vite passée. Nous avons pu rentrer de notre escapade en fin d’après-midi sans grande difficultés.


La plage du Pradeau

Cette petite plage donne directement sur l‘île de Porquerolles. Elle reste tranquille mais avec deux bémols : la proximité avec l’embarcadère de la Tour Fondue (ce qui n’est pas forcément très agréable) et l’absence de beaux fonds et de poissons.


Plage de Cabasson (Bormes-les-Mimosas)

Dans le magnifique village de Bormes-les-Mimosas et face au célèbre fort de Brégançon, cette plage de sable est très fréquentée mais elle est nichée dans un environnement magnifique. On longe les vignobles avant d’accéder à cette grande plage familiale aménagée de tables de pique-nique.

En cas de foule, je vous conseille de longer la plage et de dépasser la pointe du Diable afin de vous installer dans les rochers près des charmants cabanons de pêcheurs. Non seulement vous serez tranquilles mais en plus vous aurez une vue directe sur le fort. Deux points négatifs néanmoins, le parking est payant (10 euros la journée) et il y a peu de choses à voir sous l’eau mais c’est probablement le prix à payer si vous espérez apercevoir le Président faire du jet-ski.


Plage de la Palud (Port-Cros)

Nous ne sommes restés qu’une petite journée sur la sublime île de Port-Cros et il a fallu faire le choix difficile de nous rendre uniquement vers la plage de la Palud. Nous avons choisi un endroit facile d’accès et non très éloigné du port car nous savions que nos petites réserves d’eau ne tiendraient pas en cette journée caniculaire. Si vous restez plus longtemps, vous pouvez vous rendre à la plage de Port Man ou à la plage du Sud qui sont également incontournables.

Nous avons trouvé une petite crique à l’abri de la plage principale qui semblait être le refuge des kayakistes et randonneurs. Il faut ouvrir l’oeil car le chemin qui y mène est caché derrière la végétation. Malheureusement ce jour là, les méduses avaient une nouvelle fois envahi les côtes et se baigner relevait du parcours du combattant. Il n’empêche que la beauté de l’île vaut le coup de s’y attarder quelques heures.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s