Canada, Québec

Québec

IMG_0456

Les incontournables de Québec

  • Se promener dans le vieux Québec.
  • S’émerveiller devant la chute de Montmorency.
  • Découvrir la civilisation des premières nations.
  • Vivre à l’heure québécoise au gré des saisons.
  • Apprécier le sirop d’érable sous toutes ses formes.

Nous avons eu la chance de vivre dans la magnifique ville de Québec pendant six mois durant l’hiver 2014.

La ville compte environ 531 902 habitants et elle est la capitale nationale de la province. Québec signifie en algonquin (un dialecte amérindien) « là où le fleuve rétrécit » et évoque le rétrécissement du Fleuve Saint-Laurent à la hauteur de la ville de Québec. Sa devise « je me souviens » renvoie aux souvenirs du passé dans les gloires et les malheurs.

Il existe une confusion commune entre la ville et la province : Québec (ou Québec City) est la capitale de la province de Québec. Elle est la seule province du Canada à avoir le français comme langue officielle. La ville de Montréal est la plus grosse métropole de la province de Québec mais n’est pas la capitale.

Jacques Cartier est le premier Français à avoir officiellement découvert la région de Québec (en 1535) et c’est Samuel de Champlain qui fonda la ville en 1608. Québec est l’une des plus anciennes villes d’Amérique du Nord et la seule ville fortifiée au nord du Mexique. Depuis 1985, le vieux Québec est devenu patrimoine mondial de l’UNESCO.

Juste ci-dessous, profitez d’une vidéo de la ville réalisée sans trépied par Baptiste.


La visite de la ville par quartiers



Quand partir ?

La haute saison entre juin et août vous permet d’apprécier la province ensoleillée mais il y fait très chaud et les tarifs sont les plus élevés à cette période.

La basse saison (septembre-novembre et mi-mars à mai) est la période où l’affluence est la moins forte. L’avantage est de découvrir la région à un budget plus raisonnable avec peu de monde. L’inconvénient est la météo. Par exemple, en avril c’est la période où la neige fond et laisse place à la sloche (neige fondue), avec de la pluie (adieu la neige) et en attente de floraison. Néanmoins, l’été indien (septembre-octobre) est certainement la meilleure période pour découvrir le Québec et ses forêts aux couleurs automnales.

La saison hivernale (décembre-mars) est le meilleur moment pour affronter l’hiver québécois. L’hiver est effectivement rude mais ne vous laissez pas décourager car si vous êtes bien équipés, vous vous y habituerez aisément. Par ailleurs, les belles journées ensoleillées sont plus courantes ici qu’en France à la même période.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s